Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci


Poster un commentaire

La pierre philosophale

Les anciennes recherches alchimiques avaient pour objet de fabriquer la Pierre philosophale, une substance légendaire dotée de pouvoirs étonnants. Cette Pierre a en effet la propriété de transformer n’importe quel métal en or pur. Elle produit également l’élixir de longue vie qui rend immortel celui qui le boit.— Extrait d’un Livre de la bibliothèque de Poudlard

Plus tard, Hermione lut dans un énorme et vieux livre que « Nicolas Flamel est le seul alchimiste qui ait réussi à fabriquer la Pierre Philosophale. ». Harry et Ron continuent la lecture « … Cette Pierre a en effet la propriété de transformer n’importe quel métal en or pur. Elle produit également l’élixir de longue vie qui rend immortel celui qui le boit. Au cours des siècles, de nombreux témoignages ont fait état de la réalité de la Pierre Philosophale, mais la seule qui existe vraiment de nos jours est l’oeuvre de Nicolas Flamel […] qui a célébré récemment son six cent soixante-cinquième anniversaire et mène une vie paisible dans le Devon en compagnie de sa femme, Pernelle (six cent cinquante-huit ans). »

Le plus fabuleux objet magique jamais créé, le but ultime des alchimistes et des sorciers Assez belle récompense, mais pas aussi parfaite qu’on pourrait croire, comme le fait comprendre Dumbledore : « les humains ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus de mal. » La Pierre devint l’objet du désir de Voldemort dans sa quête pour l’immortalité, et ce ne fut que grâce à l’intervention de Harry et de ses amis que Voldemort ne put la récupérer dans sa cachette à Poudlard

CHRONOLOGIE DE LA PIERRE PHILOSOPHALE

il y a plus de 600 ans
Nicolas Flamel crée la Pierre Philosophale, l’un des objets magiques les plus puissants et les plus merveilleux. C’est la seule Pierre qui ait jamais été créée (ou bien la seule qui existe toujours au vingtième siècle), même si de nombreux alchimistes ont essayé au cours des siècles. Flamel utilise la Pierre pour s’assurer, ainsi qu’à sa femme, l’immortalité.

début 20e siècle
Albus Dumbledore collabore avec Flamel sur différents projets d’alchimie. Les hommes restent partenaires et amis proches.

milieu 20e siècle
La Pierre est placée sous haute sécurité dans le coffre numéro 713 à Gringotts.

fin 20e siècle
Le professeur Quirrell, lors d’une année sabbatique alors qu’il est professeur de défense contre les forces du Mal, rencontre Voldemort privé de corps dans une forêt d’Albanie. Quirrell est corrompu et devient serviteur de Voldemort. Le Seigneur des Ténèbres décide alors de dérober la Pierre Philosophale pour obtenir l’immortalité.

31 juillet tome 1
Hagrid retire la Pierre du coffre 713 pour la ramener à Poudlard où Dumbledore a pris des mesures pour assurer sa protection.

Sur les instructions de Voldemort, Quirrell tente de voler la Pierre du coffre 713. La tentative échoue puisque Hagrid a récupéré la Pierre plus tôt dans la journée.

août tome 1
Dumbledore cache la Pierre à l’intérieur de Poudlard. Des protections élaborées viennent la protéger.

31 octobre tome 1
Quirrell essaie de passer devant le chien à trois têtes après avoir libéré un troll dans les cachots pour faire diversion. Il échoue car Rogue le suspecte et se rend à l’étage où se trouve la trappe pour l’arrêter. Rogue est mordu par le chien.

fin décembre 1991
Harry Potter découvre le Miroir du Riséd. Dumbledore le fait enlever de la salle où il a été entreposé jusqu’alors et cache la Pierre à l’intérieur. Le Miroir est placé dans la dernière salle et constitue une protection supplémentaire.

soir du 4 juin 1992
Quirrell, dont le corps est maintenant habité par Voldemort, passe devant le chien trois têtes et traverse les protections jusqu’à se trouver confronté au Miroir du Riséd. Harry Potter, Hermione Granger et Ron Weasley le suivent. Harry affronte Quirrell et Voldemort et récupère la Pierre par inadvertance. Voldemort est sur le point d’obtenir la Pierre, mais il est vaincu par la suite car Quirrell ne peut pas toucher Harry à cause de l’ancienne magie qui le protège.

5 ou 6 juin 1992
Dumbledore a une « petite discussion » avec Nicolas Flamel et la Pierre est détruite.


Poster un commentaire

Boite 10217 : le chemin de Traverse : Gringott

Vous allez maintenant comprendre pourquoi je mets du temps à réliser cette review de boîte. C’est qu’elle est loin d’être petite. Il y a trois bâtiments et nous allons aujourd’hui découvrir le premier.

Bref, continuons la reviews et la découverte du set 10217 avec la banque Gringotts

Boite et sachets

La boite est montrée ici

Les sachets numérotés « 3 » sont faits pour la construction de Gringotts

Les figurines

Hagrid

Hagrid. Par rapport aux anciennes versions, il a les bras plus écartées. J’adore son parapluie ^^

Harry

Ce sont les deux visages habituels. J’aime bien son sweet.

Gobelin 1 peut-être Gripsec)

Gobelin 2

3 – les pièces spéciales

histoire de donner envie aux MOCeurs.

en blanc

C’est peut-être courant mais c’était la première fois pour moi que j’en avais de cette couleur. (d’autres pièces sont la pour leur couleur sur les photos)

Je connaissais les rouges (les vertes du green soccer) mais pas les blanches.
EDIT de juin 2012 : au final, c’est plus courant que je ne le croyais, notamment dans les sets City de police.

du doré

Ça, j’adore.

Big costaud les portes
EDIT de juin 2012 : au final, ce sont des portes que l’ont trouve dans pas mal d’autres sets.


des plates épaisses. Bon, à la fin, je me retrouve avec des stickers dessus.

des marrons !

en blanc !

ça, je connaissais pas du tout comme pièce.
EDIT juin 2012 : Au final, ce sont des pièces relativement courantes depuis 2000

la classe

taille trois pour la barre plate. taille 2 pour l’autre.

ben oui, les grandes colonnes, c’est mieux (plus solide, je suppose)

après les noires du marché médiéval

Construction

On attaque le deuxième étage

après avoir mis les colonnes.

Un balcon…

… en place

Deuxième étagé monté. Maintenant, le toit.

Et voila.

Reste à construire l’intérieur.

Un lustre

un pupitre

un coffre…

… et son contenu

des portraits.

 

Les pièces restantes

 

Résultat

Les photos parlent d’elles-même

toit amovible

Si ça avait été le cas dans les livres et les films, le dragon de Gringotts n’aurait pas cassé la verrière.

classe l’entrée.

des fenêtres soignées.

le ponton

Bon ben, si vous n’avez pas assez de photos, c’est que vous êtes difficiles (et je me casserai moins la tête pour la suite si c’est ainsi ^^)

Mon avis

Ce gringotts est très très beau visuellement. Beaucoup de choses sont en place. Mais s’il fait une très belle déco, pour jouer, je pense qu’on est assez vite coincé.

 

 

 

 

 


Poster un commentaire

Avant démolition

Je ne sais pas si ce modèle est complet (je pense qu’il manque au moins des drapeaux). Je ne sais pas de quel set il s’agit.

 

Dans tous les cas, voici quelques photos qui ont été prises avant démolition pour nettoyage.

EDIT : Il s’agit du set 6276 Eldorado Forteress incomplet. A l’occasion, je ferai une reviews sur ce set (que je remonterai en entier)

 


Poster un commentaire

Enveloppes sorcières et moldues

OU si vous préférez, enveloppes faites par les gens sans magie comme vous et moi sur du papier fait à partir de bois, bref, du papier bon marché et enveloppes faites par les sorciers sur du parchemin (ou papier de chiffon aussi, je pense), bien plus h onéreux.

Pas besoin que j’explique qui est quoi si ?


Poster un commentaire

Mon assistant

Vous le verrez de temps en temps. IL prend un malin plaisir à m’aider (mes parents aussi ont un assistant, mais il ne fait pas tout à fait la même chose).

Celui-la surveille très attentivement mes faits et gestes. Et si je cherche une pièce dans un carton de briques, la majeure partie du temps… il cherche avec moi, me montrant ainsi qu’il a bien plus l’entrainement que moi pour creuser.

 

(en attendant, il ne m’a jamais cassé une seule réalisation ! Pourtant, il circule pas mal au milieu)


Poster un commentaire

Les gobelins

RÉSUMÉ

Nom original : goblin.

Habitat : monde entier.

Langage : Gobelbabil. Dans cette langue, « bladvak » signifie « pioche ».
Les gobelins disposent d’une langue propre, le Gobelbabil. Il s’agit d’un langage rude, dissonant, ressemblant à une suite de sons gutturaux et grinçants.

Par-dessus le murmure de la rivière, il percevait d’autres voix, mais elles ne parlaient pas anglais ni aucune langue humaine qu’il eût jamais entendue. C’était un langage rude, dissonant, une suite de sons gutturaux, grinçants. Apparemment, il y avait deux personnes qui s’exprimaient ainsi dont l’une avait une voix plus basse, plus lente que l’autre.— Présentation du Gobelbabil

Cette langue est parlée par les humains Barty Croupton, Dirk Creswell et Albus Dumbledore

PROFIL DÉTAILLÉ

Les gobelins sont une race de créatures très intelligentes vivant en cohabitation avec les sorciers. Ils sont considérés comme des êtres inférieurs par la plupart des sorciers, mais ces derniers ont tort de croire que les gobelins sont d’accord avec ce point de vue. En réalité, ils sont extrêmement intelligents et tout à fait capables de tenir tête aux sorciers. La façon dont la communauté magique les traite démontre sur quelles injustices cette société s’est construite. Ironiquement, la fontaine dans l’Atrium du ministère de la Magie représente un gobelin, un elfe de maison et un centaure fixant admirativement un sorcier et une sorcière.

Les gobelins sont petits et ont le teint sombre. Ils possèdent des pieds et des doigts longs et fins, et certains ont une barbe pointue. Gripsec, travaillant à Gringotts, de même que des centaines d’autres gobelins, a un crâne chauve, un nez et des oreilles pointues. Ils ont également les yeux bridés. Certains gobelins portent des chapeaux pointus.

Les gobelins sont très intelligents et ont toujours négocié efficacement avec les sorciers. Pour la plupart des sorciers, ils occupent encore une position subordonnée, pourtant ils sont devenus une part vitale du Monde Magique. Les gobelins dirigent Gringotts, la banque des sorciers. De cette manière, ils contrôlent l’économie magique à une très large échelle. Certaines rumeurs, sûrement infondées, prétendaient que Fudge projetait de retirer ce contrôle aux gobelins.

Les gobelins sont une communauté intéressante et quelque peu mystérieuse au sein du monde magique. Il sera intéressant de savoir quel parti ils choisiront durant la bataille contre Voldemort.

HISTOIRE

Tout au long de l’histoire du Monde Magique se sont déroulées des révoltes de gobelins pour lutter contre les préjudices et les discriminations. Ces révoltes ont été très nombreuses durant le 16e et 17e siècles, mais il existe encore des groupes subversifs de gobelins qui complotent en secret contre Le ministère. Une de ces révoltes, en 1912, se déroula à proximité de Pré-au-Lard ; La Tête de Sanglier fut d’ailleurs utilisée comme quartier général. Ces rébellions sont décrites comme « sanglantes et vicieuses ». D’après Ron, les nom des rebelles ressemblent toujours à « Borbog le Barbu » ou « Eûrk le Crasseux ».

14ème siècle

Burdock Muldoon, le chef du Conseil des sorciers, tenta de classifier les créatures magiques suivant deux statuts différents, les êtres marchant sur deux jambes et les animaux. Il invita tous les êtres à rencontrer les sorciers à l’occasion d’un sommet destiné à débattre de nouvelles lois magiques. La salle de réunion fut envahie par des gobelins qui avaient amené avec eux autant de créatures à deux jambes qu’ils avaient pu trouver. Évidemment, ces créatures qui n’étaient pas forcément consentantes perturbèrent le sommet et la tentative d’intégration au Conseil de membres extérieurs à la communauté des sorciers fut reportée.

Une réunion organisée par Elfrida Clagg, la chef du Conseil des sorciers, fut une nouvelle fois perturbée par les gobelins qui étaient venus avec des trolls, à qui ils avaient enseigné quelques phrases simples. Les trolls recommencèrent à détruire la salle.

17ème siècle

Une révolte des gobelins a lieu en 1612.

18ème siècle

Une révolte des gobelins a lieu au 18ème siècle. 

19ème siècle – 20ème siècle

Oswald Beamish est un pionnier pour les droits des gobelins. 

Deuxième guerre des sorciers

Lors de la prise de pouvoir par Voldemort, Gripsec et Gornuk prennent la fuite

Les gobelins ont souffert leur lot de pertes durant la domination de Voldemort dans les années 70. Une famille vivant près de Nottingham a été assassinée par les partisans de Voldemort à cette époque, et Bill Weasley essaie maintenant de les approcher, en leur démontrant qu’ils ont une place dans la communauté magique. Cela met en évidence certains problèmes, car un personnage officiel, Ludo Verpey, a extorqué une grosse somme d’argent à un groupe de gobelins lors de la Coupe de Quidditch (tome 5)

« – Ils ne laissent rien deviner, dit Bill. Je n’arrive toujours pas à savoir s’ils croient ou non à son retour. Il est possible, bien sûr, qu’ils refusent de prendre parti. Qu’ils préfèrent rester en dehors.

– Moi, je suis sûr qu’ils ne se rangeront jamais du côté de Tu-Sais-Qui, assura Mr Weasley en hochant la tête. Eux aussi ont subi des pertes. Tu te souviens de cette famille de gobelins qu’il a assassinée la fois dernière, dans la région de Nottingham ?

 – Je crois que ça va dépendre de ce que nous leur proposerons, dit Lupin. Et je ne parle pas d’or. Si nous leur offrons la liberté que nous leur avons toujours refusée pendant des siècles alors ils seront tentés d’être avec nous. Tu n’as toujours rien pu tirer de Ragnok, Bill ?

 – Il est très antisorcier, ces temps-ci, répondit Bill. Il ne cesse de fulminer à propos de l’histoire Verpey, il pense que le ministère a étouffé l’affaire. Ces gobelins n’ont jamais récupéré leur or, comme tu le sais… » 

TRAVAIL D’OFEVRERIE

Outre leur habileté à manier l’argent et les finances, les gobelins sont des forgerons très doués. Leur travail de l’argent est très reconnu et très prisé (la riche famille de Sirius Black possédait des plats en argent du « XVe siècle, argent ouvragé, superbe travail de gobelin, frappé aux armoiries des Black »). Lorsque Hagrid rendit visite aux géants, un des présents était un casque en métal ouvragé par des gobelins, réputé « indestructible ». Les gobelins frappent également les Gallions, les Mornilles et les Noises en usage dans le Monde Magique ; chaque gobelin grave un numéro d’identification sur les pièces qu’il a fabriquées.

Les gobelins parviennent à travailler le métal d’une façon unique, donnant des particularités très spécifiques aux épées et aux armures qu’ils créent. L’argent des gobelins n’absorbe que ce qui la renforce.

Ils sont capables de reconnaître leur travail

Réalisations connues

  • Armure
  • Coupes de la famille Black : 15ème siècle, argent ouvragé, frappé aux armoiries des Black
  • Casque de guerrier, totalement indestructible, offert en cadeau au géant Karkus par Rubeus Hagrid et Olympe Maxime
  • Tiare, dans la famille de Muriel depuis des siècles, pierres de lune et diamants
  • Épée de Godric Gryffondor, qui d’après les gobelins aurait été volée à Ragnuk
  • Relations avec les sorciers

    Les gobelins sont représentés au ministère de la Magie par le bureau de liaison des gobelins. 

    Le droit de porter une baguette a longtemps été sujet de controverse entre sorciers et gobelins. Même s’ils peuvent pratiquer la magie sans baguette, les gobelins pensent que les sorciers leur dénient la possibilité d’étendre leurs pouvoirs. (  Réf.  Le fabricant de baguettes )

    Il existe chez certains gobelins une croyance selon laquelle on ne peut pas faire confiance aux sorciers quand il est question d’or et d’objets précieux. Les gobelins pensent que les sorciers n’ont aucun respect pour la propriété des gobelins. Selon eux, le maître véritable et légitime d’un objet est celui qui l’a fabriqué et non pas son acquéreur et au décès de l’acquéreur, l’objet devrait être rendu aux gobelins. Le transmettre de sorcier en sorcier sans payer davantage n’est pas très différent d’un vol.

    Ils ne prennent pas parti dans les guerres entre sorciers.

Parmi les gobelins connus, on trouve :

Alguff l’Affreux [the Awful]
Sa puanteur est une vraie nuisance. Il est connu dans le monde gobelin pour avoir tenté de vendre des fioles de sa propre sueur à un fabriquant de Bombabouses.

Bodrig le Bigleux [the Boss-Eyed]
Bodrig est le gobelin porte-parole de la F.D.G., la Fraternité des Gobelins, groupe qui milite pour faire reconnaître les droits des gobelins. Il prétend être partisan de la non-violence mais semble soutenir les gobelins violents, du moins en paroles.

Borbog le Barbu

Bogrod

Eargit le Moche [the Ugly] (14e siècle)
Représentant des gobelins à un sommet du Conseil des Sorciers ayant eu lieu au 14e siècle

Elfric l’Insatiable [Elfric the Eager]
Binns parla de son ascension à son cours d’histoire de la magie

Eurk le crasseux

Gornuk

Gringott
Fondateur de la banque Gringotts.

Gripsec [Griphook]
Londres, travaille à la banque Gringotts
Gobelin qui conduit des wagonnets amenant les sorciers à leurs coffres.

Hodrod Main Calleuse [the Horny-Handed]
Célèbre gobelin activiste qui fit rétrécir trois sorciers pour les écraser ; il est pour l’instant détenu au ministère de la magie.

Ragnok
Gobelin apparemment très influent. Bill, qui travaille à Gringotts et est par conséquent en contact avec les gobelins, tentait de convaincre Ragnok de soutenir Dumbledore, mais sans beaucoup de succès (OP). Probablement le même gobelin que « Ragnok Pattes-de-poule », auteur de Petites personnes, grandes intentions et activiste pour les droits des gobelins.

Ragnuk

Ug l’Imprévisible [the Unreliable]
Gobelin célèbre pour son imprévisibilité. Après avoir organisé le célèbre Derby des Demiguise, il disparut avec les recettes.

Urg le Malpropre [the Unclean] (18e siècle)
L’un des leaders des rebellions gobelines du 18e siècle

(deux couleurs de têtes car venus de deux sets différents)