Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci


Poster un commentaire

Rolanda Bibine, minifigurine officielle de 2002 du 4726

Voici la figurine de Rolanda Bibine qu’on ne trouve que dans le set 4726 (et dans une gallerie de trois personnages vendue aux USA) en 2002

Publicités


Poster un commentaire

Fleur Delacour

« Je suis suffisamment belle pour deux, il me semble ! »
     – Fleur Delacour à Molly Weasley 

Date de naissance : âgée de 3 ans de plus qu’Harry

Nom complet : Fleur Isabelle Delacour/Weasley.
Nom original : idem.
Signification de son nom : « Fleur Delacour » signifie simplement « fleur de la cour » (mais dans le sens « cour royale »)
Surnoms : Fleurk (Phlegm) (par Ginny)

FAMILLE, AMIS, ETC.

Ascendance : sang-mêlé (elle est en partie vélane par grand-mère maternelle).
Famille : Delacour / Weasley.
Père : Mr Delacour et Appoline Delacour.
Grands-parents paternels : ?
Grands-parents maternels : sa grand-mère maternelle était une Vélane.
Frères et soeurs : Gabrielle Delacour.
Epoux : Bill Weasley.
Enfants : Victoire, Dominique, Louis.
Neveux et nièces : Rose Weasley, Hugo Weasley, James Sirius Potter, Albus Potter, Lily Luna Potter, Fred Weasley II, Roxanne Weasley II.
Beaux-parents : Arthur Weasley et Molly Prewett.
Beaux-frères et soeurs : Charlie Weasley, Percy Weasley, Fred Weasley, George Weasley, Ron Weasley et Ginny Weasley.
Domicile : France (enfance), Shell Cottage (adulte).
Organisations et attaches : Ordre du Phénix, Gringotts.
Nationalité : française.

Description physique

Yeux : bleus.
Cheveux : d’un blond argenté.
Visage : très séduisante, et elle le sait (c’est en partie à cause de son héritage de Vélane).
Voix : « de gorge ». Elle parle avec un accent français assez significatif (Ndt : ce qui n’a pas pu être restitué dans les traductions françaises des livres).
Autres caractéristiques : dents très blanches.

Guillemet.png
C’était la fille de Beauxbâtons qui avait ri pendant le discours de bienvenue de Dumbledore. Elle s’était enfin décidée à retirer son cache-nez, libérant une cascade de cheveux d’un blond argenté qui lui tombaient presque jusqu’à la taille. Elle avait de grands yeux d’un bleu foncé et des dents très blanches, parfaitement régulières.
— Rencontre des élèves de Poudlard avec Fleur Delacour[src]

Fleur Delacour est, de par son héritage vélane, une jeune femme très attirante, aux longs cheveux blonds et aux yeux bleus. Habituellement, sa présence éclipse les autres femmes.

Personnalité

Guillemet.png
C’est insensé !
— Phrase récurrente de Fleur Delacour durant l’année 1994– 1995[src]

Fleur Delacour paraît au premier regard une jeune femme très froide et arrogante, aux commentaires souvent sarcastiques. Elle devient beaucoup plus douce envers Harry Potter après le sauvetage de sa petite sœur Gabrielle lors de la deuxième tâche et lui en est éternellement reconnaissante, bien qu’en vérité Gabrielle n’ait jamais couru aucun danger au fond du lac de Poudlard. Tout d’abord peu appréciée par les femmes de la famille Weasley, la blessure de Bill par Fenrir Greyback vont leur faire découvrir sa nature loyale. Elle s’est également montrée très maternelle envers ses hôtes après labataille du manoir des Malefoy.

Compétences

Fleur Delacour peut faire appel à ses pouvoirs vélanes pour se rendre plus attirante ou au contraire pour rendre ceux qui l’entourent plus beaux qu’ils ne le sont en réalité, son aspect peut donc changer pour celui qui la regarde.

Elle est également une sorcière très douée, comme le montre sa sélection en tant que championne pour leTournoi des Trois Sorciers. Elle fait durant les différentes tâches plus souvent appel à des sortilèges et ce doit être sa matière de prédilection.

Baguette : bois de rose, 23.75 cm, très rigide, contenant un cheveu de Vélane (sa grand-mère).

 

Fleur fut sélectionnée comme championne de son école, Beauxbâtons, pour le Tournoi des Trois Sorciers du tome 4 organisé àPoudlard. Pour la deuxième tâche, elle dut sauver sa petite soeur Gabrielle. Elle se rendit au bal de Noël de Poudlard avec Roger Davies

A la fin du tome 4, elle sortit avec Bill Weasley pendant un an jusqu’à ce qu’ils se fiancent durant l’été du tome 6.

Lorsque Harry vint séjourner chez les Weasley, il découvrit que Fleur était également là pour apprendre à connaître sa belle-famille. Avec des résultats divers : Ron était toujours ébahi chaque fois qu’elle était dans les parages, mais sa superficialité agaçait Molly et Ginny. Après que Bill eut été attaqué par le loup-garou Fenrir Greyback, Fleur surprit tout le monde en réaffirmant sa volonté de toujours se marier avec lui.

Ils se marièrent au Terrier le 1er août du tome 7.

Elle est ensuite employée à mi-temps chez Gringotts, où elle espère perfectionner son anglais.  Bill Weasley et elle emménagent dans la Chaumière aux Coquillages.

Bill et Fleur ont trois enfants : Victoire, Dominique et Louis.

DANS LES FILMS

Fleur est interprétée par Clémence Poésy. Elle est française, choix normal pour incarner un personnage français. On y a un peu retrouvé le charisme de Fleur, mais peut-être pas assez, et on en a de toute façon vu trop peu pour se faire une idée significative. Elle est d’ailleurs fort absente en regard du livre. Et même si Clémence Poésy est assez jolie, elle ne l’est pas suffisamment pour incarner une demi Vélane.

Anecdotes

  • Victoire est le seul enfant de Bill et Fleur apparaissant dans les livres, elle apparaît dans l’épilogue. Dominique et Louis sont pour leur part cités dans le documentaire Une année dans la vie de J.K. Rowling.

Secrets du tournage

  • Dans le film Harry Potter et les Reliques de la Mort : 1ère partie, la robe de mariée de Fleur Delacour est plus élaborée que dans le livre. Sur le buste, il est possible de voir deux phénix.


Poster un commentaire

Boite 4720 : L’allée des embrumes

Référence : 4720, L’allée des Embrumes

Figurines : 2 (Harry Potter, Lucius Malfoy)

Episode 2 : Harry Potter et la chambre des secrets

Nombre de pièces : 209

Année de sortie : 2003

Boite et sachets

C’est une boite achetée d’occasion

Figurines

Harry Potter

Lucius Malefoy

 

Pièces spéciales

Construction

Photos plus tard

Pièces restantes

Peux pas vous dire

Résultat

Le lot est composé de deux parties : une cheminée et le magasin de Barjow et Beurk en lui-même.
Ce qui me fait trouver le titre de la boîte inadaptée. Il n’y a pas que ce magasin dans cette allée !
Ceci dit, la porte d’entrée est… flippante.
La grosse particularité du magasin vient du fait qu’il est à un angle de rue avec une belle vitrine. (en une seule pièce)
A l’intérieur, on fait dans l’originalité : des potions, un outil à usage indéfini, des sacs remplis de poudres dangereuses, un verre magique. UN CERVEAU (si si, à gauche, regardez)
Visiblement, rien de bien inoffensif quand on voit la couleur qu’a pris l’araignée qui vit ici.
La caisse enregistreuse, bien moldue. Et la main desséchée dont on parle dans les livres. Pas trop loin de la caisse puisqu’Harry vient déjà de faire des bétises avec.
Vue générale de la boutique. On voit bien que Lucius y est très à l’aise et y fait régulièrement des achats.
Le magasin peut se plier en deux.
Petit photo de haut avec la boutique pliée dans l’autre sens.

La Cheminée : cette cheminée est prévue pour l’arrivée.

Voici l’autre version d’une cheminée sorcière. Recto

Verso.

On glisse le personnage qui doit arriver à la place en rouge.

La SPA est priée de ne pas paniquer : aucun mal n’a été fait à ce chat.

On ferme. On repère la pièce bleue foncée qui sert de poignée.

On tourne pour que vous voyez mieux.

On tire la pièce et… le chat surgit SUR SES PATTES !! Et pas trop loin en prime.

Mon avis

Ce set permet de bien jouer. L cheminée est bien trouvée même si elle fonctionne à sens unique.


Poster un commentaire

Ma collection

J’ai fini de nettoyer mes briques. J’avais promis que je ferai des photos du nettoyage pour expliquer ma méthode mais je me suis retrouvée avec un tit problème : comment faire une photo quand vous êtes seule et que vous avez les mains pleines de shampoing (oui, au final, j’ai fait des essais et le mieux, c’est le shampoing quand on en a des tonnes à laver. Ça agresse moins les mains et ça lave tout aussi bien) ?

Bref, à défaut de vous montrer comment je fais quand je nettoie, je vais montrer ma collection. Attention les yeux, c’est parti :

Et il manque encore la caisse à plaques. Toutes les boites sont bien pleines. Tous les tiroirs aussi. Et ce ne sont que les pièces détachées. Il reste à vous présenter ce qui est construit.

(les boites sont pleines et pas construites encore). Au bord, un Terrier. La cabane d’Hagrid version 3 n’apparait pas non plus sur les photos)

Quand y a pas de bouquins… y a du Lego

Dans tous les recoins (et oui, c’est une bouteille de liqueur)

partout partout. Et pas mis en valeur par manque de place.

Même à ras de mon studio photo.

Ah non, des fois y a des livres ET du Lego

Même dans le salon, la salle à manger.

Et je me suis appercue que j’avais oublié de photographier deux autres meubles sur lesquels j’ai posé du Lego.

Bref, en dehors des Lego Harry Potter, beaucoup de pièces des années 90 en pirate, castle et city.

 

Je suis pas pauvre en briques. Juste un peu en briques modernes. Donc me demandez pas d’arrondis ou de slops partout.

 

 

 


Poster un commentaire

Evènement à Poudlard

Ceci a été réalisé à l’occasion d’un concours L13 du site brickpirate.net

Pour les puristes de HP, je précise : je ne respecte pas les profs par petit problème de têtes jaunes et parce que c’est plus drôle comme ça.  Et je ne respecte pas vraiment le contexte non plus.

Pour tout le monde : je sais que mes photos sont crades et ma construction pas évoluée pour deux sous. Les photos : à 1h du matin, essayez d’avoir encore les yeux en face des trous. Et je suis pas sûre d’avoir le temps d’en faire des mieux quand la lumière sera bonne chez moi. Donc vous aurez au moins quelque chose en attendant.

La construction peu évoluée est voulue par le contexte : des élèves ne peuvent pas faire une création parfaite : la pierre, ça se taille mal, même avec des baguettes.

_________________________________________________________

Place à ma bêtise.

Les élèves de 7eme année doivent présenter à un jury de professeurs un sujet de leur choix. Une idée de Dumbledore après avoir entendu parler des TPE moldus.

Cette après-midi, près du stade de Quidditch, le groupe de Gryffondor présente son projet.

Dean Thomas : Bonjour à tous. Aujourd’hui, nous vous présentons notre Landspeeder magique.

Les Landspeeder sont, pour les moldus, un engin inventé par un cinéaste.

Ronald Weasley : Un cinéaste, c’est une personne qui met les petites images dans la boite appelée tévélision.

Hermione Granger : Télévision RON !

Ronald Weasley : Oui, c’est ça.

Dean Thomas : oui donc, un cinéaste du nom de Georges Lucas pour ses films Stars Wars. Une grande saga qui se passe dans le futur. Les Landspeeder sont censés faire voyager les moldus partout sans toucher le sol mais pas très haut. C’est pourquoi nous avons eu l’idée d’utiliser nos balais pour faire voler une masse suffisamment lourde pour ne pas pouvoir voler trop hauts.

Ronald Weasley : et grâce aux Runes de ma mione, on a pu relier les différents balais au balais central piloté par le célèbre pilote : Harry Potter.

Harry Potter : RON !

Ronald Weasley : Oups.

Dean Thomas : Nous avons déjà fait les tests et l’engin vole parfaitement.
De plus, grâce à la folie des fans de Star Wars. Ce projet pourra servir et même fonctionner devant les moldus.

Ronald Weasley : Il nous suffira juste d’un petit coup de peinture et le tour sera joué. Les moldus n’y verront que du feu. Et tu gagneras même le concours du plus réaliste Landspeeder.

Dean Thomas : RON !! Ca, fallait pas le dire !

Ronald Weasley : Oups.

Hermione murmurant à elle-même : Sauf que si ils peignent leur engin, les runes ne seront plus efficaces.

Dean Thomas : Le Landspeeder est composé de deux réacteurs mobiles, chacun étant composé d’un balai et de son camouflage. En effet, selon les moldus, c’est dedans que sont situés les moteurs entrainant l’appareil vers l’avant. Sachez qu’un Landspeeder n’a pas de marche arrière.

Ronald Weasley : Quelle idée.

Drago Malfoy : C’est une idée de moldu : ça ne peut qu’être idiot de toute façon.

Dean Thomas : A l’arrière, les moteurs servent, selon les moldus, à maintenir le Landspeeder en équilibre au dessus du sol. Nous, nous avons opté pour trois balais, reliés par les runes au balai central. Deux en arrière, et un en avant. Le balai à l’avant étant un Imbus tandis que tous les autres sont des éclairs de feu. En effet, le Nimbus présente l’avantage d’être mieux équilibré tandis que les éclairs de feu sont plus puissants (NdA : c’est peut-être l’inverse dans les bouquins mais chut)

Ronald Weasley : Ça c’est une idée d’Harry. Il connait les points forts et faibles des balais mieux que personne !

Les deux garçons : RON !

Ronald Weasley : Ben quoi ?

Hermione Granger murmurant à elle-même : ça ne marchera jamais. Les moldus verront de suite les balais.

Severus Rogue : Bon, pouvez-vous finir avant que le soleil ne se couche ? Il est déjà bien bas et j’ai encore des potions à terminer !

Les gryffondors : OUI PROFESSEUR !

Hermione Granger : Dean, si je me trompe pas de machine, les Landpseeder n’ont pas de toit normalement.

Ronald Weasley : Mais Mione, c’est évident ! Attends, c’est pour une rencontre entre fans en ANGLETERRE. Tu sais, le pays où il peut tout le temps. On ne pouvait pas risquer de mouiller les balais !

Dean Thomas : c’est surtout qu’il fallait cacher les balais.

Minerva MacGonagall, revenant à sa place après avoir fait le tour de l’engin : Dans ce cas, Monsieur Thomas, il aurait fallu prévoir un fond à votre machine.

Ronald Weasley : Oups.

Harry Potter : Oui mais dans ces cas-la, les balais auraient surchauffé. Ils ont besoin d’aération.

Hermione Granger : Va falloir trouver un sort de camouflage pour les moldus…

Il y a en effet un petit problème de fond

Plus loin, un petit groupe observe l’ensemble et se bidonne ou s’extasie.

Professeur Bibine : Ce serait tellement pratique pour transporter les courses et les groupes… à condition de le faire plus léger pour qu’il vole plus haut.

Drago Malefoy : Encore un truc moldu. Ça marchera jamais. Et ça ne sert à rien… comme tout ce qu’invente les moldus.

Blaise Zabini : De toute façon, c’est un projet de gryffondors.

Drago Malefoy : Tu as raison. On ne pouvait pas s’attendre à quelque chose d’utile et de fonctionnel.

Blaise Zabini : Juste à un truc de fous.

Dans tous les cas, la chose est suffisamment surprenante pour que même le professeur Trewlaney soit descendue voir.

Professeur Trewlaney : Mon troisième œil me parle. Il m’annonce de grandes catastrophes ! Le SINISTROS EST ICI !!

Pas tout à fait mais…

… ce n’est sans doute pas mieux. En effet, un détraqueur et un sombral sont venus voir l’objet étrange. De suffisamment loin pour que les sorciers ne les remarquent pas.

Et ils sont loin d’être les seuls à être venus voir le spectacle.

Fumseck, Hedwige et d’autres oiseaux sont venus voir leur concurrents.

Hedwige : T’as vu Fumseck… cela va encore compliquer la distribution du courrier. Va falloir faire attention à leur engin bizarre. Tu crois que c’est plus dangereux que les avions ?

Une poule qui ne sait pas trop comment elle a atterri ici : PIOU PIOU

En fait, c’est un sort raté d’un première année qui lui a évité d’être plumée. (prochainement : un délire à partir de cette chanson : link )

Fumseck : De toute façon, ça ne volera jamais.

Rubéus Hagrid : Dis Buck, tu crois que cet engin pourrait me faire voler ? Tous ces balais, ça doit bien réussir à me porter non ?

Buck : …

Gilderoy Lockart : Oui, c’est intéressant. Cela permettrait très certainement d’affronter le Yéti s’il était encore en vie. N’oublions pas que je l’ai terrassé, comme je l’explique dans mon livre…

Albus Dumbledore : Certes cher ami. Il est vrai que la construction a un côté original et… qu’elle vole !

Sévérus Rogue : Cela tient du miracle.

Minerva : Sévérus !

Albus Dumbledore : Pouvez-vous nous faire une démonstration ?

Dean Thomas : Euh.. Harry ?

Harry Potter : Un petit tour professeur ?

A ce moment-la, tous les membres du jury font un pas en arrière.

Albus Dumbledore : C’est que je me fais vieux.

Sévérus Rogue : Moi, monter dans une invention de gryffondors ? Vous rêvez !

Gilderoy Lockart : Je viens juste de finir mon broshing !

Minerva MacGonagal : Je ne suis guère en tenue.

Au final, Harry fait le petit tour tout seul et revient à son point de départ.

Albus Dumbledore : Bien, vous aurez votre note affichée sur les panneaux lors que nous aurons fini de délibérer. La séance est terminée.

Pour votre information, au final, le trio a eu quelques soucis. En effet, leur appareil a choqué les moldus. C’était « impossible que ce truc vole ». Et pourtant, il volait. Résultat : les oubliators ont du passer par la et le trio a reçu une bonne réprimande. Toutefois, grâce à la célébrité de Harry Potter, aucune sanction lourde n’a été prise contre eux ou leurs familles. Des fois, la célébrité, ça aide.

_________________________________________________________________

Précision qu’on ne voit pas sur les photos : l’avant de l’engin est mobile pour pouvoir prendre les virages correctement et suivre les courbes imposées par l’usage de balais !

Et pas la peine de dire que je ne suis pas du tout une connaisseuse du monde de Star Wars et que je ne sais pas vraiment ce qu’est un landspeeder (comme Ron quoi   :mrgreen: ) dans le détail.