Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci


Poster un commentaire

Revendications monstrueuses

 

Suite à cette chanson et à ce concours, voici ma création.

 

Revendications monstrueuses

Depuis trois mois maintenant, les monstres et vilains méchants sont en grève. Ils manifestent régulièrement. Ils n’attaquent plus les cauchemars des enfants ni les héros en quête d’expérience et de gloire,  pas plus que les geeks devant leurs ordis, les écroulés devant leur télé… PERSONNE !

La situation ne pouvant durer, quelques représentants des « gentils » sont réunis dans le Château de Sir Dracula pour négocier leur retour.

Quelle n’est pas leur surprise en apprenant que ceux-ci reprendront leur travail de terreur s’ils obtiennent…

 

Morveux et gobelins,teigneux et vilains, marchez donc avec nous
Sortons des terriers pour manifester et jeter des cailloux
Un champ de bataille, du sang des entrailles, on était motivé
On était bien à 200 contre 1et on a failli gagner
Marre de tous ces chevaliers
Qui savent si bien guerroyer !
Y a des règles à instaurer.
Leur mains attachées et surtout leurs yeux crevés
Ami zombi visqueux et pourri viens donc défiler ce soir
Sortons des caveaux, sans perdre un morceau occupons l’abattoir
Vous les niveaux 1 qui n’êtes pas malins vous pouvez nous aider
Un peu de cerveau vous manquera pas trop pour tenir votre épée
Y en a marre des débutants
Qui veulent nous péter les dents
Juste pour gagner un niveau
Moi j’ai une femme trois gosses et 700 asticots

Et toi l’elfe noir dans le désespoir, viens défiler aussi
Sortons des cimetières prétentieux et fiers tout seuls et sans amis
Ces nains imbibés bruyants et tarrés fringués comme des blaireaux
Emmènent la vaisselle fouillent dans les poubelles, et saccagent nos châteaux.
Marre de ces aventuriers
qui ne pensent qu’à festoyer
C’est quand même pas compliqué
Nous, c’qu’on veut c’est rester seul et déprimer
On en a marre
Nous MANIFESTONS contre les énervants héros usant leurs épées sur nos dents
On en a marre
marchons, Luttons,brisons, broyons les bonnes gens
TOUS EN JAMBONS, TOUS DANS NOS CHAUDRONS

Ami vampire arrête de dormir et viens défiler ce soir
Avec nos ombrelles, noircissons le ciel dansons dans nos manoirs
Défendons nos droits, mettons hors la lois ces héros illusoires
Brulons tous ces pieux, jettons dans le feu ces croix et ces miroirs

Y en a marre de ces bourrins
qui massacrent au nom du bien
même si nos dents sont pointues
on n’aime pas s’éveiller avec un pieu dans le coeur

Abeilles tueuses castors ninjas, momies squelettes, hamsterzilla,
Sorciers maudits, nécromanciens,
Nous tout ce qu’on demande, c’est d’avoir des calins.

 

 

Vue générale de la salle construite spécialement pour l’évènement

 

Des gentils…

… entourés de méchants refusant de les occire, de les empoisonner ou même de les effrayer.

Non, non. Nous sommes la pour négocier.

Déjà que vous avez massacré nos murs… Non mais, nos caisses sont vides à force de réparer et de remplacer les statues et autres spectres que vous nous volez.

Quelques gentils qui n’ont pas été invités, observent par la fenêtre. seront-ils autorisés, ce soir, à reprendre les hostilités ?

Non, pas de photo de ma personne.

Bon alors, vous acceptez nos revendications ?

Euh, ben, c’est à dire…

 

Vous ne voulez plus de nos statues, de nos spectres, de nos animaux ? Vous ne voulez plus chasser nos fantômes ?

** Vais planquer mon ordi de jeu moi…**

Qu’est-ce qu’ils disent ?

Qu’est-ce qu’ils disent ?

Un petit coup de poison les fera sans doute parler.

Ok ok, je sors mon ordi et consulte les statistiques.

Au final, les négociations durèrent tellement longtemps que le troll chargé de veiller au grain s’endormit avant la fin.

 

Diaporama

Voici toutes les photos prises de la bête.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités


Poster un commentaire

L13, ange ou démon

Un concours sur le forum Brickpirate.

 

Ma participation est un petit peu « foutage de gueule », minimaliste et de type « création enfant.
Mais j’assume.
Je n’aurai probablement aucun point au concours mais tant pis. J’ai eu envi de faire les choses un peu à contre courrant des grandes créations travaillées.

 

Aujourd’hui, fait rarissime : le nounou des anges et celui des démons se sont mis d’accord : il est temps de sanctionner nos deux têtes turbulentes pour qu’enfin la paix rerègne dans les isntances célèstes.

« Petits maraudeurs en plumes et en écailles, voici votre sanction :
Vous êtes désormais isolés sur l’île anonyme, sans pouvoir, sans technologie, sans tortue et sans rhum !
Nous repasserons plus tard voir si, enfin, vous avez résolu vos différents. Gageons que vous serez plus rapides que les deux derniers ayant reçu la même sanction.
Par souvis de discrétion, vous portez les vêtements à la mode humaine du moment, des fois, fait fort peu probable, qu’on vous rencontre. »


Poster un commentaire

L13 : la tête dans les étoiles

Une petite création perso pour le concours du L13 sur brickpirate.net.

Les photos ne sont pas terribles. Elles se sont beaucoup détériorées quand je les ai réduites.

 

Yan est trop petit selon sa mère pour devenir Astronaute. Et il est casse pied à laisser traîner ses vaisseaux partout.
Yan lui, adore le super film de papa. Et c’est décidé : plus tard, il sera pilote de l’espace, comme Albator !

En attendant de grandir, il dort dans l’espace, sous le super patch du soleil que maman lui a fait (et sur lequel, il bave allègrement), et avec Boby qui chasse le méchant qui respire trop fort.


Poster un commentaire

Evènement à Poudlard

Ceci a été réalisé à l’occasion d’un concours L13 du site brickpirate.net

Pour les puristes de HP, je précise : je ne respecte pas les profs par petit problème de têtes jaunes et parce que c’est plus drôle comme ça.  Et je ne respecte pas vraiment le contexte non plus.

Pour tout le monde : je sais que mes photos sont crades et ma construction pas évoluée pour deux sous. Les photos : à 1h du matin, essayez d’avoir encore les yeux en face des trous. Et je suis pas sûre d’avoir le temps d’en faire des mieux quand la lumière sera bonne chez moi. Donc vous aurez au moins quelque chose en attendant.

La construction peu évoluée est voulue par le contexte : des élèves ne peuvent pas faire une création parfaite : la pierre, ça se taille mal, même avec des baguettes.

_________________________________________________________

Place à ma bêtise.

Les élèves de 7eme année doivent présenter à un jury de professeurs un sujet de leur choix. Une idée de Dumbledore après avoir entendu parler des TPE moldus.

Cette après-midi, près du stade de Quidditch, le groupe de Gryffondor présente son projet.

Dean Thomas : Bonjour à tous. Aujourd’hui, nous vous présentons notre Landspeeder magique.

Les Landspeeder sont, pour les moldus, un engin inventé par un cinéaste.

Ronald Weasley : Un cinéaste, c’est une personne qui met les petites images dans la boite appelée tévélision.

Hermione Granger : Télévision RON !

Ronald Weasley : Oui, c’est ça.

Dean Thomas : oui donc, un cinéaste du nom de Georges Lucas pour ses films Stars Wars. Une grande saga qui se passe dans le futur. Les Landspeeder sont censés faire voyager les moldus partout sans toucher le sol mais pas très haut. C’est pourquoi nous avons eu l’idée d’utiliser nos balais pour faire voler une masse suffisamment lourde pour ne pas pouvoir voler trop hauts.

Ronald Weasley : et grâce aux Runes de ma mione, on a pu relier les différents balais au balais central piloté par le célèbre pilote : Harry Potter.

Harry Potter : RON !

Ronald Weasley : Oups.

Dean Thomas : Nous avons déjà fait les tests et l’engin vole parfaitement.
De plus, grâce à la folie des fans de Star Wars. Ce projet pourra servir et même fonctionner devant les moldus.

Ronald Weasley : Il nous suffira juste d’un petit coup de peinture et le tour sera joué. Les moldus n’y verront que du feu. Et tu gagneras même le concours du plus réaliste Landspeeder.

Dean Thomas : RON !! Ca, fallait pas le dire !

Ronald Weasley : Oups.

Hermione murmurant à elle-même : Sauf que si ils peignent leur engin, les runes ne seront plus efficaces.

Dean Thomas : Le Landspeeder est composé de deux réacteurs mobiles, chacun étant composé d’un balai et de son camouflage. En effet, selon les moldus, c’est dedans que sont situés les moteurs entrainant l’appareil vers l’avant. Sachez qu’un Landspeeder n’a pas de marche arrière.

Ronald Weasley : Quelle idée.

Drago Malfoy : C’est une idée de moldu : ça ne peut qu’être idiot de toute façon.

Dean Thomas : A l’arrière, les moteurs servent, selon les moldus, à maintenir le Landspeeder en équilibre au dessus du sol. Nous, nous avons opté pour trois balais, reliés par les runes au balai central. Deux en arrière, et un en avant. Le balai à l’avant étant un Imbus tandis que tous les autres sont des éclairs de feu. En effet, le Nimbus présente l’avantage d’être mieux équilibré tandis que les éclairs de feu sont plus puissants (NdA : c’est peut-être l’inverse dans les bouquins mais chut)

Ronald Weasley : Ça c’est une idée d’Harry. Il connait les points forts et faibles des balais mieux que personne !

Les deux garçons : RON !

Ronald Weasley : Ben quoi ?

Hermione Granger murmurant à elle-même : ça ne marchera jamais. Les moldus verront de suite les balais.

Severus Rogue : Bon, pouvez-vous finir avant que le soleil ne se couche ? Il est déjà bien bas et j’ai encore des potions à terminer !

Les gryffondors : OUI PROFESSEUR !

Hermione Granger : Dean, si je me trompe pas de machine, les Landpseeder n’ont pas de toit normalement.

Ronald Weasley : Mais Mione, c’est évident ! Attends, c’est pour une rencontre entre fans en ANGLETERRE. Tu sais, le pays où il peut tout le temps. On ne pouvait pas risquer de mouiller les balais !

Dean Thomas : c’est surtout qu’il fallait cacher les balais.

Minerva MacGonagall, revenant à sa place après avoir fait le tour de l’engin : Dans ce cas, Monsieur Thomas, il aurait fallu prévoir un fond à votre machine.

Ronald Weasley : Oups.

Harry Potter : Oui mais dans ces cas-la, les balais auraient surchauffé. Ils ont besoin d’aération.

Hermione Granger : Va falloir trouver un sort de camouflage pour les moldus…

Il y a en effet un petit problème de fond

Plus loin, un petit groupe observe l’ensemble et se bidonne ou s’extasie.

Professeur Bibine : Ce serait tellement pratique pour transporter les courses et les groupes… à condition de le faire plus léger pour qu’il vole plus haut.

Drago Malefoy : Encore un truc moldu. Ça marchera jamais. Et ça ne sert à rien… comme tout ce qu’invente les moldus.

Blaise Zabini : De toute façon, c’est un projet de gryffondors.

Drago Malefoy : Tu as raison. On ne pouvait pas s’attendre à quelque chose d’utile et de fonctionnel.

Blaise Zabini : Juste à un truc de fous.

Dans tous les cas, la chose est suffisamment surprenante pour que même le professeur Trewlaney soit descendue voir.

Professeur Trewlaney : Mon troisième œil me parle. Il m’annonce de grandes catastrophes ! Le SINISTROS EST ICI !!

Pas tout à fait mais…

… ce n’est sans doute pas mieux. En effet, un détraqueur et un sombral sont venus voir l’objet étrange. De suffisamment loin pour que les sorciers ne les remarquent pas.

Et ils sont loin d’être les seuls à être venus voir le spectacle.

Fumseck, Hedwige et d’autres oiseaux sont venus voir leur concurrents.

Hedwige : T’as vu Fumseck… cela va encore compliquer la distribution du courrier. Va falloir faire attention à leur engin bizarre. Tu crois que c’est plus dangereux que les avions ?

Une poule qui ne sait pas trop comment elle a atterri ici : PIOU PIOU

En fait, c’est un sort raté d’un première année qui lui a évité d’être plumée. (prochainement : un délire à partir de cette chanson : link )

Fumseck : De toute façon, ça ne volera jamais.

Rubéus Hagrid : Dis Buck, tu crois que cet engin pourrait me faire voler ? Tous ces balais, ça doit bien réussir à me porter non ?

Buck : …

Gilderoy Lockart : Oui, c’est intéressant. Cela permettrait très certainement d’affronter le Yéti s’il était encore en vie. N’oublions pas que je l’ai terrassé, comme je l’explique dans mon livre…

Albus Dumbledore : Certes cher ami. Il est vrai que la construction a un côté original et… qu’elle vole !

Sévérus Rogue : Cela tient du miracle.

Minerva : Sévérus !

Albus Dumbledore : Pouvez-vous nous faire une démonstration ?

Dean Thomas : Euh.. Harry ?

Harry Potter : Un petit tour professeur ?

A ce moment-la, tous les membres du jury font un pas en arrière.

Albus Dumbledore : C’est que je me fais vieux.

Sévérus Rogue : Moi, monter dans une invention de gryffondors ? Vous rêvez !

Gilderoy Lockart : Je viens juste de finir mon broshing !

Minerva MacGonagal : Je ne suis guère en tenue.

Au final, Harry fait le petit tour tout seul et revient à son point de départ.

Albus Dumbledore : Bien, vous aurez votre note affichée sur les panneaux lors que nous aurons fini de délibérer. La séance est terminée.

Pour votre information, au final, le trio a eu quelques soucis. En effet, leur appareil a choqué les moldus. C’était « impossible que ce truc vole ». Et pourtant, il volait. Résultat : les oubliators ont du passer par la et le trio a reçu une bonne réprimande. Toutefois, grâce à la célébrité de Harry Potter, aucune sanction lourde n’a été prise contre eux ou leurs familles. Des fois, la célébrité, ça aide.

_________________________________________________________________

Précision qu’on ne voit pas sur les photos : l’avant de l’engin est mobile pour pouvoir prendre les virages correctement et suivre les courbes imposées par l’usage de balais !

Et pas la peine de dire que je ne suis pas du tout une connaisseuse du monde de Star Wars et que je ne sais pas vraiment ce qu’est un landspeeder (comme Ron quoi   :mrgreen: ) dans le détail.


Poster un commentaire

Participation à un concours

Bon, je ne dis pas que ma réalisation n’est pas hors sujet, est la plus belle ou tout un tas d’autres bêtises mais au moins, je me suis amusée. On peut participer trois fois. Je tente déjà une fois.

SUJET DU CONCOURS : 
Alors que vous êtes en train de tourner votre plus grand film avec en star une des figurine collector de la série 2 ou 3, vient le moment de la cascade.
Pour être certain que votre star ne court aucun danger, vous faites entrer sa doublure sur scène. Seulement voilà, ça ne se passe pas comme prévu et votre doublure se retrouve dans une situation ridicule.

MA PARTICIPATION N°1     :

Participation une (j’ai pas réfléchi au reste et je ne suis pas sûre d’être hors sujet mais je voulais être sûre d’être dans les temps) : catégorie 3 (ben oui, pour le moment, j’ai déballé que celui-la qui m’inspire).

J’avoue : je rêve d’avoir le vampire et le mime.

Situation :

Pour un film franco-japonais, la production recherche des doublures pour ses héros. Nous sommes actuellement sur le casting fait en Europe. Tout le monde fait silence devant… la bourde mais chacun n’en pense pas moins.

Sur le banc :

Metteur en scène : ‘Plus JAMAIS, je ne travaille avec des européens… qu’y-a-t-il d’incompréhensible dans l’annonce : recherche héros du XVème siècle !!’
Samourai : ‘elles sont efficaces leurs armes au moins ?’
Ninja : ‘Quand est-ce que ça finit ? Et où sont les WC ? Et pourquoi on a eu droit à un banc cassé ?’
Caméraman : ‘Ne pas rire, ne pas rire, ne pas rire.’

Parmi les candidats :
Pirate : ‘Y a pas une couille dans le paté ?’
Soldat anglais : ‘S’ils me prennent pas, je tire.’
Chevalier noir : ‘Fait chaud la dessous, ils auraient pas pu faire leur casting à l’ombre ?’
Forgeron : ‘Pauvre herbe, mes chèvres ne pourront plus la manger après le tournage.’
Chevalier du lion : ‘Ah un trou !’

Participation 2


Situation :
Sur le tournage du nouveau Tarzan.
Maman : Vous êtes sûre que cette guenon pourra porter mon bébé ?
Dompteur : Oui mais le gorille en chef refuse de s’approcher de votre bébé. On n’y peut rien s’il n’aime pas votre parfum (ou celui des couches de son bébé)