Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci


Poster un commentaire

L’horloge Weasley officielle

Voila une photo de l’horloge Weasley telle qu’on la trouve dans le set 4840.

IMGP7021

Autant, elle est très jolie pour une maison normale. Autant pour les Weasley, elle ne colle pas du tout. A croire que les concepteurs de la boite n’ont pas lu les romans ou vus les films (car elle est bien représentée pour ce qu’elle est dans les films)

Publicités


Poster un commentaire

MOC : Weasley, farces pour sorciers facétieux de Joël Baker

Cette boutique des jumeaux Weasley est un trésor d’un point de vue extérieur. Néanmoins, l’intérieur est vide.

 

 

 

 

 

 

 

 


Poster un commentaire

Percy Weasley

« Oh, de toute façon, Percy ne travaillerait jamais pour quelqu’un qui a le sens de l’humour. Si les plaisanteries pouvaient danser toutes nues avec le cache-théière de Dobby sur la tête, il ne les verrait même pas. »
– Ron Weasley

Date de naissance : 22 août 4 ans avant Harry
Percy a quatre ans de plus que Ron ; il était en cinquième année quand Ron est entré en première. Percy est né le 22 août et avait dix-sept ans (l’âge légal chez les sorciers) durant sa dernière année à Poudlard. Il a obtenu son permis de transplaner durant l’été du tome 4 et aimait transplaner çà et là pour se vanter d’en être capable.

Nom complet : Percy Ignatius Weasley.
Nom original : idem.
Deuxième prénom : Ignatius, le prénom de son grand-oncle.
Signification de son nom : Percy est le diminutif de Perceval/Percival. Dans les légendes arthuriennes, Perceval était un chevalier courtois qui il fut donné d’apercevoir le Saint Graal. L’étymologie du nom est inconnue – peut-être provient-il du vieux français « percer val » (« percer la vallée »). Ignatius est dérivé du mot latin désignant le feu. Nom de plusieurs saints, notamment Saint Ignace de Loyola, fondateur de l’ordre des Jésuites.
Diminutif : « Percy » est le diminutif de « Perceval », mais Percy peut très bien s’appeler simplement « Percy », tout comme Harry ne s’apelle pas « Harold ».
Surnoms : Perce (par Bill) ; Croupton ne parvenait pas à prononcer correctement son nom de famille et l’appelait Wistily (Weatherby), ce qui amusa beaucoup ses frères Fred et George

FAMILLE, AMIS, ETC.

Ascendance : sang-pur.
Famille : Weasley.
Père : Arthur Weasley.
Mère : Molly Prewett.
Grands-parents paternels : Septimus Weasley et Cedrella Black.
Grands-parents maternels : Mr et Mrs Prewett. L’échiquier « vieux et tout abîmé » de Ron appartenait à son grand-père, mais on ne sait pas lequel.
Oncles et tantes : Bilius Weasley, Fabian Prewett, Gideon Prewett.
Frères et soeurs : Bill, Charlie, Fred, George, Ron et Ginny.
Cousins et cousines : Mafalda.
Epouse : Audrey Weasley.
Enfants : Molly II, Lucy.
Neveux et nièces : Victoire Weasley, Dominique Weasley, Louis Weasley, Rose Weasley, Hugo Weasley, James Sirius Potter, Albus Potter, Lily Luna Potter, Fred Weasley II, Roxanne Weasley II.
Beaux-parents : ?
Beaux-frères et soeurs : Harry Potter, Fleur Delacour, Hermione Granger, Angelina Johnson.
Animaux de compagnie : d’abord Croûtard jusqu’au tome 1, puis Hermès.
Domicile : Le Terrier (enfance) ; il a probablement vécu ensuite dans un appartement ou une maison à Londres.
Organisations et attaches : ministère de la Magie.

APPARENCE

Yeux : porte des lunettes comme son père.
Cheveux : roux.

POUDLARD
Maison : Gryffondor.
Responsabilités : préfet ; préfet en chef.
B.U.S.E. : en obtint 12, c’est à dire le maximum.
Cavalières, relations amoureuses, etc. : Pénélope Deauclaire, qui faillit être tuée par le Basilic.

APTITUDES, ETC.

Aptitudes : suivre les règlements à la lettre, ne pas aimer l’humour et les plaisanteries.
Métier : travailla pour Barty Croupton Sr. au Département de la coopération magique internationale à partir du tome 4  (il remplaça Croupton à son poste de juge pour la deuxième tâche du Tournoi des Trois Sorciers). Il a peut-être changé de département par après – le Département des transports magiques, par exemple (à King’s Cross, il discutait des règlements consacrés aux balais).
Centre d’intérêts : les règles et bien d’autres choses ennuyeuses.
Victimes : vainquit Thicknesse durant la Bataille de Poudlard en le transformant en oursin

DANS LES FILMS

Il est interprété par Chris Rankin.

Biographie

Enfance

Percy est né le 22 août, 4 ans avant Ron. Il grandit avec les Weasley au Terrier. Il entre à Poudlard et est réparti dans la maison Gryffondor. Il a un rat nommé Croûtard.

Scolarité à Poudlard

Cinquième année : (tome 1)

Percy est nommé préfet et en récompense reçoit un nouveau animal de compagnie, Hermès, un hibou. Son vieux rat Croûtard est donné à son frère Ron. Une fois la Répartition des élèves effectuée, il accompagne les première année de Gryffondor jusqu’à leur salle commune. Il commence à fréquenter la préfète de Serdaigle,Pénélope Deauclaire.

Sixième année : (tome 2)

Percy passe son été à envoyer des lettres à Pénélope Deauclaire. Sa sœur Ginny les surprend.

Septième année : (tome 3)

Percy est nommé préfet-en-chef. Il prend son rôle extrêmement à cœur, cherchant à faire respecter son autorité. Hélas, il le fait avec tant d’arrogance et tant de mépris vis-a-vis de ses autres frères et sœur que ceux-ci finissent par le trouver énervant, notamment les jumeaux Fred et George qui ne cessent de lui jouer des mauvais tours. Par exemple, ils changent son insigne Préfet-en-chef qui indique alors « Roquet-en-chef ».

Carrière au ministère de la Magie

Tome 4

Percy entre au ministère de la Magie après ses études. Il devient l’assistant personnel de Barty Croupton Sr, le directeur du Département de la coopération magique internationale. Extrêmement efficace à son poste, il admire énormément son supérieur et travaille des heures et des heures sans pouvoir s’arrêter. Au Terrier, il s’enferme de longues heures dans sa chambre et ne supporte pas le bruit. Il ne cesse de faire part aux autres Weasley de discours assommants. Il se montre même un peu trop vaniteux et il a tendance à défier son patron. Ce trop plein de zèle lui est d’ailleurs préjudiciable car il ne s’aperçoit pas que Barty Croupton Sr est soumis au sortilège de l’Imperium et ne se pose aucune question au sujet des absences prolongées de celui-ci, dirigeant le service à lui seul jusqu’à la mort de Barty Croupton Sr. Il est juge du Tournoi des Trois Sorciers en l’absence de Croupton et donnera la note maximale à Harry Potter à la deuxième tâche.

Tome 5

Fidèle au ministère de la Magie et frustré par la pauvreté de sa famille, il n’hésite pas à traiter Harry de menteur lors du retour de Voldemort et à abandonner sa famille pour se tourner vers le ministère et ainsi assouvir son ambition. En effet, Percy refuse catégoriquement de croire au retour de Voldemort et après une dispute avec son père ignore totalement toute sa famille. Il emménage dans un appartement de Londres, où sa mère a essayé de lui rendre visite pour le convaincre et où il lui a claqué la porte au nez. Il parvient ainsi à devenir assistant personnel du ministre de la Magie Cornelius Fudge. Celui-ci à probablement fait un tel choix étant donné sa colère contre Arthur Weasley qui est un ami d’Albus Dumbledore : les Weasley pensent qu’il espère ainsi les espionner et en apprendre plus à leur sujet Il envoie une lettre à son frère Ron pour le féliciter d’avoir été nommé préfet et l’encourager à suivre le ministère et Dolores Ombrage. Il est aussi rapporteur lors de l’audience disciplinaire de Harry Potter le 12 août.

Cher Ron,

Je viens d’apprendre (du ministre de la Magie en personne, qui le tient de ton nouveau professeur, Dolores Ombrage) que tu viens d’être nommé préfet à Poudlard.

J’ai été très agréablement surpris d’entendre cette nouvelle et je dois commencer par t’adresser toutes mes félicitations. J’avoue que j’ai toujours eu peur de te voir prendre ce que l’on pourrait appeler la « voie de Fred et George » plutôt que de suivre mes traces, aussi peux-tu facilement imaginer mon soulagement quand j’ai su que tu avais cessé de mépriser l’autorité et décidé d’endosser de véritables responsabilités.

Mais je veux faire plus que t’exprimer quelques simples félicitations, Ron, je souhaite également t’offrir quelques conseils et c’est la raison pour laquelle je t’envoie cette lettre le soir plutôt que par le courrier du matin. J’espère que tu pourras la lire loin des regards indiscrets et des questions embarrassantes.

D’après ce que le ministre a laissé échapper en m’annonçant que tu avais été nommé préfet, je conclus que tu vois toujours très souvent Harry Potter. Je dois t’avertir, Ron, que rien ne peut menacer davantage ton insigne de préfet qu’une fraternisation prolongée avec ce garçon. Je sais, bien sûr, que tu seras surpris de lire ces lignes – tu me diras sans doute que Potter a toujours été le chouchou de Dumbledore – mais j’estime de mon devoir de te prévenir que Dumbledore ne sera peut-être plus très longtemps en poste à Poudlard et que les personnes qui comptent aujourd’hui ont une façon très différente – et probablement beaucoup plus juste – de juger le comportement de Potter. Je n’en dirai pas plus pour l’instant mais si tu prends la peine de lire La Gazette du Sorcier demain, tu auras une assez bonne idée de la direction dans laquelle souffle le vent – et on verra si tu reconnais la marque de ton serviteur !

Sérieusement, Ron, il ne faut pas que tu sois mis dans le même sac que Potter, cela pourrait avoir des conséquences fâcheuses pour ton avenir et je parle également de ta vie après l’école. Comme tu dois déjà le savoir, puisque notre père l’a accompagné au tribunal, Potter a été convoqué à une audience disciplinaire devant le Magenmagot au complet et il ne s’en est pas sorti sans dommages. Si tu veux mon avis, il n’a réussi à échapper aux mailles du filet que grâce à des finasseries juridiques et nombre de personnes avec lesquelles je me suis entretenu restent convaincues de sa culphabilité.

Peut-être as-tu peur de rompre les liens avec Potter – je sais qu’il n’est pas très équilibré et qu’il lui arrive, autant que je le sache, d’être violent – mais si tu as quelque souci que ce soit à ce sujet, ou si tu as remarqué dans son comportement quelque chose d’inquiétant, je te conjure d’aller en parler à Dolores Ombrage, une femme véritablement charmante qui ne sera que trop heureuse de te conseiller, tu peux m’en croire.

Voilà qui m’amène au deuxième conseil que je voulais te donner. Comme je te l’ai laissé entendre, les jours de Dumbledore à Poudlard pourraient bien être comptés. Ce n’est pas à lui que tu dois manifester ta fidélité, Ron, mais à l’école et au ministère. Je regrette infiniment d’apprendre que, jusqu’à présent, le professeur Ombrage ne rencontre guère de coopération de la part des autres professeurs dans ses efforts pour mettre en oeuvre les changements que le ministère désire si ardemment introduire à Poudlard (bien que sa tâche puisse encore être facilitée à compter de la semaine prochaine – là encore, tu en sauras plus en lisant La Gazette du Sorcier demain !). Je te dirai simplement ceci : un élève qui montre sa volonté d’aider le professeur Ombrage aujourd’hui pourrait se retrouver en bonne position pour devenir préfet-en-chef dans deux ans !

Je regrette de n’avoir pas pu te voir davantage cet été. Critiquer nos parents me chagrine profondément, mais j’ai bien peur qu’il me soit impossible de vivre plus longtemps sous leur toit tant qu’ils continueront à fréquenter la redoutable bande qui tourne autour de Dumbledore. (Si tu écris à maman, tu peux lui dire qu’un certain Sturgis Podmore, qui est un grand ami de Dumbledore, a été récemment envoyé à Azkaban pour avoir tenté de cambrioler le ministère. Voilà qui l’aidera peut-être à ouvrir les yeux sur le genre de délinquants qu’ils côtoient.) Je m’estime pour ma part très heureux d’avoir échappé à la honte d’être associé à de tels personnages – le ministre ne saurait être plus aimable avec moi – et j’espère vraiment, Ron, que tu ne laisseras pas les liens familiaux te dissimuler la nature erronée des croyances et des actions de nos parents. Je souhaite sincèrement qu’avec le temps, ils comprennent à quel point ils se sont trompés et je serai bien entendu tout disposé à accepter leurs excuses quand ce jour viendra.

Réfléchis très attentivement, s’il te plaît, à ce que je t’ai dit, particulièrement en ce qui concerne Harry Potter, et reçois à nouveau mes très sincères félicitations pour ta nomination au poste de préfet.

Ton frère,
Percy

Tome 6

Malgré la réhabilitation de Harry et la reconnaissance des torts du ministère de la Magie, Percy, trop orgueilleux ou peut-être honteux, refuse de se réconcilier avec sa famille. Il finit par leur rendre visite à Noël à l’instigation du nouveau ministre de la Magie, Rufus Scrimgeour, qui en fait voulait s’entretenir en privé avec Harry. Sa mère le serre dans ses bras mais les autres Weasley ne prononcent pas un mot et Percy reste réticent.

Tome 7

Se rendant compte de son erreur en ayant cru les mensonges du ministère de la Magie et poussé par la crainte de voir un membre de sa famille succomber, Percy rejoint le champ de bataille à Poudlard et s’excuse auprès des Weasley d’avoir été si borné et égoïstement ambitieux et prend part au combat final contre Voldemort. Il assistera au décès de son frère Fred, qui souriait d’ailleurs à l’idée que Percy plaisante. Il est vraiment accablé par sa mort, il part immédiatement après avoir caché son corps à la poursuite des Mangemorts pour le venger. C’est aux côtés de son père qu’il terrasse Pius Thicknesse.

Par la suite, Percy s’est marié avec une dénommée Audrey et aurait eu deux enfants : Molly (nommée en l’honneur de sa grand-mère) et Lucy. Après l’avoir fui lors de la bataille de Poudlard, il retrouve un emploi au ministère de la Magie et devient un haut responsable sous Kingsley Shacklebolt.


Poster un commentaire

Ginerva Molly Weasley dite Ginny

« L’avantage d’avoir grandi avec Fred et George, c’est qu’on finit par penser que tout est possible quand on a suffisamment de culot. »
– Ginny Weasley à Harry Potter

Date de naissance : 11 aout un an après Harry

Nom complet : Ginevra Molly Weasley/Potter.
Nom original : idem.
Nom de jeune fille : Weasley.
Deuxième prénom : Molly Diminutif : Ginny.

FAMILLE, AMIS, ETC.

Ascendance : sang-pur.
Famille : Weasley / Potter.
Père : Arthur Weasley.
Mère : Molly Prewett.
Grands-parents paternels : Septimus Weasley etCedrella Black.
Grands-parents maternels : Mr et Mrs Prewett.
Oncles et tantes : Bilius Weasley, Fabian Prewett, Gideon Prewett.
Frères et soeurs : Bill, Charlie, Percy, Fred, George et Ron.
Cousins et cousines : Mafalda.
Epoux : Harry Potter.
Enfants : James Sirius, Albus Severus, Lily Luna.
Neveux et nièces : Molly Weasley II, Lucy Weasley,Rose, Hugo, Victoire Weasley, Dominique Weasley, Louis Weasley, Fred Weasley II, Roxanne Weasley II.
Beaux-parents : James Potter et Lily Evans.
Beaux-frères et soeurs : Fleur Delacour, Audrey Weasley, Hermione Granger, Angelina Johnson.
Amis : Hermione Granger ; Neville Londubat ; Luna Lovegood ; Nymphadora Tonks.
Domicile : Le Terrier (enfance).
Organisations et attaches : équipe de Quidditch de Gryffondor ; Armée de Dumbledore (dont elle a trouvé le nom) ; Club de Slug (après que Slugorn l’ait vu jeter un sortilège de Chauve-Furie sur Zacharias Smith ; Ordre du Phénix.

APTITUDES, ETC.

Aptitudes : même Fred et George sont impressionnés par ses capacités, en particulier ses sortilèges de Chauve-Furie, mais sa poésie (révélée dans sa carte de St Valentin destinée à Harry) est très mauvaise. Ginny est la seule personne que Harry connaisse (à part lui, maintenant) qui ait survécu à une possession par Voldemort. Ginny a également de forts talents d’actrice (est parvenue à convaincre Mrs Weasley que c’était Pattenrond qui avait fait traîner des Bombabouses devant la cuisine du 12, square Grimmaurd ; une imitation d’Ombrage assez réussie ; l’épisode du Gaz Etrangleur).
Métier : après avoir connu un franc succès comme joueuse de Quidditch avec les Harpies de Holyhead, Ginny prit sa retraite pour s’occuper de sa famille et devenir correspondante spéciale pour le Quidditch à La Gazette du Sorcier.
Patronus : cheval.
Langues : Ginny n’est pas une Fourchelang.
Sortilège inventé : Chauve-Furie.

C’est une grande amoureuse des animaux, allant de Miss Teigne à Coquecigrue. Elle est une des seules à réussir à faire sortir Pattenrond de ses cachettes pour jouer avec lui. Elle obtient son propre animal de compagnie en cinquième année, un Boursouflet provenant de Weasley, Farces pour sorciers facétieux nommé Arnold.

DANS LES FILMS

Ginny est assez fidèlement interprétée par Bonnie Wright.

Biographie

Enfance

Ginny est née le 11 août. Elle grandit avec les Weasley au Terrier. Le 1er septembre de ses 10 ans, Ginny accompagne avec sa mère ses frères Ron, Fred, George et Percy à la gare de King’s Cross pour prendre le Poudlard Express. Elle-même est encore trop jeune pour aller à l’école des sorciers et est triste de voir ses frères partir. Fred et George la rassurent, en promettant qu’ils lui enverront un siège de toilette de Poudlard. Ils lui expliquent également que le petit brun rencontré sur le quai n’est autre que le célèbre Harry Potter, son idole. À la fin de l’année, Ginny est toujours aussi fan de Harry.

Scolarité à Poudlard

Première année :

Ginny retrouve Harry qui passe ses vacances chez les Weasley, ce dernier étant devenu l’ami de son frère Ron. Elle est troublée en présence de Harry et ce n’est pas uniquement parce qu’il est célèbre. Des sentiments nouveaux naissent en Ginny et celle-ci devient une fillette rougissante et maladroite en présence de son héros. Elle se rend sur le Chemin de Traverse avec sa famille et Harry pour acheter ses vêtements et livres de seconde main pour son entrée à Poudlard. Chez Barjow et Beurk, une confrontation a lieu entre Harry et son rival Drago Malefoy. Ginny prend vivement la défense de Harry et Drago l’accuse d’être sa petite amie. Peu de temps après son arrivée à Poudlard, de grands fléaux se répandent sur l’école. Des élèves et des créatures sont pétrifiés. Ginny est effrayée par ces événements et ses frères Fred et George qui la taquinent ne font rien pour arranger la situation. Pourtant, c’est bel et bien Ginny qui a commis toutes ces exactions. C’est elle qui a étranglé tous les coqs de Rubeus Hagrid, leur chant est mortel pour le Basilic, le monstre qui agresse les élèves, c’est elle qui écrit avec du sang sur le mur et c’est elle qui a ouvert la Chambre des Secrets où est caché le basilic, parce que Tom Jedusor qui n’est autre que le plus grand mage noir dont tout le monde a peur de prononcer son nom, Lord Voldemort, le lui a demandé. En réalité, il la possédait à l’aide d’un journal intime. Les secrets révélés par Ginny donnaient de plus en plus de force à l’infâme Jedusor si bien que celui-ci a pu déverser un peu de son âme dans la sienne…

Harry la sauve à la fin de l’année en combattant le Basilic, qui tue tous ceux qui croisent son regard. Harry l’affronte à l’aide de l’épée de Gryffondor et deFumseck, le phénix d’Albus Dumbledore. Ginny est horrifiée, elle croit qu’elle va se faire renvoyer de l’école. Mais heureusement, le professeur Dumbledore se montre très compréhensif et Ginny, bien que toujours et à jamais très choquée par cette expérience, peut reprendre sa scolarité sans encombres.

Deuxième année :

Ginny offre une carte de bon rétablissement à Harry quand celui-ci tombe de son balai. Cette carte chante d’une petite voix criarde et on ne peut la faire taire qu’en la coinçant sous une coupe de fruits.

Troisième année :

Harry assiste à la Coupe du Monde de Quidditch avec les Weasley après un bref passage au Terrier. Ginny est toujours aussi éprise de Harry. À Noël, un bal est organisé et Ginny accepte d’y aller avec Neville Londubat. Elle est très déçue quand elle apprend que Harry, resté libre, aurait très bien pu aller au bal avec elle mais surtout quand elle apprend que celui-ci en aime une autre,  Cho Chang. Elle en a le cœur brisé. Lors du bal, Neville lui marche violemment sur les pieds quand ils dansent ensemble et elle rencontre Michael Corner, un élève de Serdaigle.  Ginny, sur un conseil d’Hermione, décide de sortir avec lui à la fin de l’année pour tenter d’oublier Harry

Quatrième année :

Cette année, la personnalité de Ginny apparaît réellement aux yeux de tous. Celle-ci semble avoir abandonné son faible pour Harry et se propose de l’aider et devenir son amie. On y découvre une Ginny enjouée et dynamique, qui n’a pas peur de mentir mais qui est fidèle envers ses amis. Elle voyage avec lui dans le train. Elle partage avec lui un œuf de Pâques. Elle reste un soutien moral pour lui. Elle lui donne même des conseils quand celui-ci se dispute avec Cho Chang, sa petite amie. Les descriptions de Ginny par Harry sont de plus en plus poétiques. En revanche, Ginny vit des aventures amoureuses tout d’abord avec Michael Corner puis avec Dean Thomas.  Ginny devient attrapeuse pour le dernier match de l’équipe de Quidditch de Gryffondor, lorsque Harry a été expulsé de l’équipe par le professeur Ombrage. Elle réussit à attraper le Vif d’or juste sous le nez de Cho Chang.

Cinquième année :

Cette année, Harry éprouve des sentiments envers Ginny, qui se dévoilent à lui de plus en plus. D’abord à peine évoqués (la potion d’Amortentia prend notamment pour lui l’odeur du parfum de Ginny) puis de plus en plus clairs jusqu’à ce qu’il ne puisse plus les ignorer, particulièrement après avoir surpris Ginny dans les bras de Dean Thomas. Bien que Harry essaie de se convaincre que ses sentiments envers Ginny ne sont que fraternels, il doit bien se rendre à l’évidence après une série de rêves très explicites. Il a cependant peur de la réaction de Ron qui, très possessif, ne supporte pas qu’un garçon approche sa sœur. Il décrit ses sentiments comme une « créature dans sa poitrine » qui rugit de rage ou de désir, ou ronronne quand Harry s’imagine en train d’embrasser Ginny.

Harry ne cesse de penser à elle tout en craignant les réactions de Ron, s’il l’apprenait. L’envie d’utiliser le Felix Felicis pour lui porter chance lui monte à la tête. Quand la rupture avec Dean survient, il est bien sûr satisfait mais n’ose agir, livré à une terrible bataille intérieure, hésitant entre se brouiller avec Ron ou renoncer à Ginny. Il ne lui dévoile sa flamme que dans l’euphorie d’un après-match de Quidditch pendant lequel Harry était en retenue avec Severus Rogue : Ginny lui bondit dans les bras en le regardant d’un œil déterminé… Sans réfléchir, Harry l’embrasse devant tout le monde, toute la salle les observe alors, notamment une Hermione triomphante et un Ron stupéfait qui lui lance un léger coup d’œil que Harry interprète comme « Bon… S’il le faut vraiment… » La créature dans la poitrine de Harry pousse alors un rugissement de triomphe. Harry et Ginny sortent ensemble jusqu’à la fin de l’année, quand Harry lui annonce qu’ils doivent se séparer car il ne veut pas que leur relation fasse d’elle une cible de choix pour les partisans de Voldemort. Ginny se montre compréhensive face à cette annonce.

Sixième année :

Ginny embrasse Harry le jour de l’anniversaire de ce dernier. Puis elle fait de grandes choses à Poudlard : elle mène l’A.D. à Poudlard avec Neville et Luna, et tente de s’emparer de l’épée de Gryffondor. À Pâques, elle se réfugie avec toute sa famille chez sa grand-tante Muriel. Enfin, lors de la bataille de Poudlard, elle affronte Bellatrix Lestrange en compagnie d’Hermione et Luna, et manque de peu d’être frappée par un sortilège de la Mort.

Après

Ginny et Harry ont trois enfants : James Sirius Potter, Albus Severus Potter et Lily Luna Potter, la plus jeune, qui a deux ans de moins qu’Albus. Ginny joue chez les Harpies de Holyhead avant de devenir journaliste sportive pourLa Gazette du sorcier.

Caractéristique du personnage

Description physique

Ginny est connue pour être une jolie fille, de petite taille aux longs cheveux roux (comme toute sa famille) et aux yeux marron comme sa mère. Lorsqu’elle s’énerve, ses yeux deviennent durs et flamboyants. Elle a aussi la peau claire qui devient aussi rouge que ses cheveux lorsqu’elle rougit. Quand elle n’est pas en uniforme, elle s’habille modestement et ne met des bijoux et du maquillage que pour les grandes occasions.

Personnalité

Ginny est une fille au fort caractère et indépendante mais son béguin pour Harry Potter la fait devenir timide et renfermée. Sur les conseils d’Hermione Granger, elle redevient la fille qu’elle était auparavant, ce qui finit par attirer Harry. Grâce à ses six grands frères, elle n’a jamais eu peur de tenir tête à quelqu’un, que ce soit son ami ou son ennemi. Par exemple, elle tient tête à Drago Malefoy lors de l’été du tome 2 et défend Harry contre Hermione lorsqu’il utilise Sectumsempra sur Drago. Elle sait aussi se défendre toute seule, notamment en jetant un maléfice de Chauve-Furie sur Zacharias Smith quand il l’ennuie lors de sa cinquième année, ce qui ne manque pas de plaire au professeur Horace Slughorn. À bien des égards, Ginny ressemble à Lily Evans. Elle est quelqu’un de très populaire qui plait beaucoup aux garçons, ce qui déplait beaucoup à son frère Ron. Elle est aussi vive d’esprit et sait sortir la blague qu’il faut quand il faut, pour détendre l’atmosphère. Ses talents d’actrice l’aideront aussi très souvent. Par exemple, elle fera peur aux membres de l’armée de Dumbledore en imitant le petit toussotement caractéristique de Dolores Ombrage à La Tête de Sanglier.

Étymologie

  • « Ginevra » est la forme italienne de « Guenièvre », qui signifie « juste ». C’est aussi le nom de la femme du roi Arthur, qu’elle trompait avec Lancelot.
  • « Ginevra » est aussi une variante italienne de « Juniper », qui signifie « arbre » ou « baies ». Les Junipers étaient souvent utilisées pour représenter la chasteté à la Renaissance, comme le tableau nommé Ginevra de ‘Benci par Leonard de Vinci.

Anecdotes

  • Beaucoup de fans pensaient que Ginny était le diminutif de Virginia alors qu’il s’agissait du diminutif de Ginevra
  • Ginny est vue dans le jeu Harry Potter et la Chambre des Secrets portant déjà un uniforme de Gryffondoravant la rentrée donc avant sa Répartition. Lucius Malefoy lui donne un livre dans son chaudron et ajoute« C’est le moins que je puisse faire pour aider les sorciers dans le besoin. ».


Poster un commentaire

Boite 10217 : le chemin de Traverse

10217 : le Chemin de Traverse
paru en Janvier 2011
Prix: 159.99€
Pièces: 2025

Voila un set sur lequel j’ai bavé un moment. Alors imaginez un peu le pied quand… je l’ai eu chez moi à moi, rien qu’à moi ^^. J’ai savouré le moment et j’ai bien plané, faut le reconnaitre.

La boite et les sachets

Des sachets numérotés. Très pratique.

Les figurines

personnage à double tête.

Ollivanders

Fred et Georges Weasley

Goblin 1

Goblin 2

Greyback

Lucius Mangemort

Ron

Hermione

Harry

Pièces étranges/Construction/Pièces en rab

J’ai effectué la construction en plusieurs fois.  Voici donc 3 liens pour la construction :

1 – Les petits magasins

2 – Gringotts

3 – Barjow et Beurk

Résultat

Faut dire ce qui est : le résultat en jette. Bon après, c’est comme les décors de film : la façade mais pas le fond. Ceci dit, faire Gringotts en entier représenterait une énorme bâtisse !

Comparatif

Chaque morceau a été comparé à ce qui avait déjà été publié avant par Lego. Voici les liens :

4720 et 10217 : Barjow et Beurk

L’animalerie

Le prêt-à-porter

Gringotts