Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci


Poster un commentaire

Le dragon du 7093

J’ai un faible pour les dragons… Ce n’est pas nouveau. Voici celui du 7093

Publicités


Poster un commentaire

Les dragons de Ninjago, 1ere vague

Il ne manque que le dragon sorti cette année dans la boite 9450 que je n’ai pas (et n’aurai probablement pas car je ne l’aime pas)

En attendant, voici les dragons des boites 2507, 2260, 2509 et 2521

Les 4

Dragon de glace : le plus petit.

Dragon de terre : celui qui ne vole pas.

Dragon de feu : celui qui a la queue la plus petite et la plus enflmmée.

Dragon de foudre  : le plus grand.

Et des vues de pied


Poster un commentaire

Magyar à Pointes, minifigurine officielle, 4757, 2004

Cette « figurine » de Magyar  vient du set 4767 sorti en 2005

tellement gros qu’il ne tient pas sur la photo.

Il a de belles dents, non ?

Effrayant non ?

Surtout de prêt. Bon, je ne lui ai pas accroché les flammes au museau, mais on peut. Ainsi, on a l’impression qu’il crache du feu (mais les flammes sont trop petites à mon goût)

Un corps quasi monobloc. On est plus proche de playmobil que de Lego… Mais il est beau quand même.

Histoire que vous ayez une idée de sa taille ^^


Poster un commentaire

Un dragon : ça grandit beaucoup et vite

Précision : oui, je sais pour la minifig.

Bonjour, je suis Charlie Weasley et aujourd’hui, je vais vous parler des dragons. 

Pas besoin de vous expliquer de quel animal il s’agit : même les moldus les connaissent. Par contre, rare sont les personnes à connaître leur croissance.

Dans un premier temps, un dragon est… un oeuf

Un petit oeuf comme vous le constatez. Enfin… petit par rapport au dragon adulte. Mais si vous comparez à un oeuf de poule… L’oeuf doit être gardé au chaud.

Puis, au bout de plusieurs mois (et oui, ce n’est pas un oeuf de poule), l’oeuf éclot et nous avons un bébé dragon

Même bébé, sa taille est déjà plus conséquente que celle d’un chien de bonne taille. Sa peau n’est pas encore étanche à la magie.

Ceci dit… il est déjà carnivore. NON : on ne mange pas mon bras !

Au bout de quelques semaines, il a déjà bien grandi.

Sa peau n’est pas encore étanche à la magie. Ceci dit, comme vous le voyez, sa mâchoire est déjà conséquente. Ses ailes ne le portent pas encore.

NON, COUCHE LE DRAGON ! Ne laissez pas trainer vos mains n’importe où.

NB : pour des raisons évidentes de délais, nous vous présentons plusieurs variétés de dragons à des stades de croissance différentes. Les tailles ne changent que peu entre les espèces.

A l’âge d’un an, le dragon a sa peau d’adulte : totalement hermétique à tout sort. Il va nous falloir trouver d’autres moyens pour nous défendre. Notre baguette ne sert plus. Néanmoins, le plus simple est encore de ne pas les approcher. Leurs ailes ne leur permettent pas encore de voler : il dépendent de leur mère.

A 2 ans, les dragons ont cette fois des ailes suffisamment fortes pour pouvoir voler. Ils sont également capables de se reproduire et de faire de gros dégâts avec leurs queues. Ils sont alors TRÈS dangereux (d’autant qu’ils cherchent leur compagne ou compagnon de vie). C’est également à partir de 2 ans qu’ils sont capables de cracher du feu (pour les espèces cracheuses de feu)

Néanmoins, les dragons continuent de grandir jusqu’à 100 ans passé (plus lentement). Le dragon présenté ici a 50 ans. Rassurez-vous : il est né en captivité et est à peu prêt habitué à ses gardiens. Toutefois, ne faites JAMAIS ce que je fais ici.

Ses griffes sont de redoutables armes.

Ses ailes raseraient votre manoir sans effort.

Ne restez JAMAIS près de la queue d’un dragon comme je le fais ici. Un petit coup et hop : vous n’existez plus.

N’oublions pas leurs dents, leurs cornes et bien entendu : leur feu.

Certains dragons secrètent même des poisons dans leur gueule.

Toutefois, cela reste de magnifiques animaux. Et quand on sait s’y prendre avec eux… on arrive à de grandes choses.

Peut-être un jour serez vous dresseur de dragon et aurez vous le plus grand plaisir qu’ils apportent.

En effet….

… voler à dos de dragon est une expérience merveilleuse. Quand ils acceptent de jouer, on peut même faire du quidditch à dos de dragon. (doux rêve de dresseur de dragon)