Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci

Boite 4709 : le château de Poudlard, 1ère version

Poster un commentaire

Référence : 4709, Le château de poudlard (1ère version)

Figurines : 8 (Albus Dumbledore, Severus Rogue, Rubeus Hagrid, Harry Potter, Ron Weasley, Hermione Granger, Draco Malfoy, Peeves)

Episode 1 : Harry Potter à l’école des sorciers

Nombre de pièces : 682

Année de sortie : 2001

Il s’agit de la première version (sur 6) du château de Poudlard. On y trouve une entrée (que l’on pourra comparer aux autres entrées d’utres sets), une salle de Gryffondor (qu’on pourra également comparer), une bibliothèque (qu’on pourra comparer) et une grande salle (qu’on pourra comparer). Bref, beaucoup de comparaisons en perspective.

J’ai l’impression que pour un gros set, cela fait peu de pièces…. mais je me trompe peut-être. Dans tous les cas, avec ces pièces, y a eu beaucoup de choses de faites.

Boite et sachets

acheté d’occasion

Figurines

Drago Malefoy

 

Pièces particulières

Construction

Je ne fournis pas encore de photos de la construction puisque je l’ai construit alors que je ne faisais pas encore de photos. Mais vous allez avoir un bon paquet de photos de l’objet fini.

Pièces restantes

peux pas vous dire

Résultat

Prenons le chemin des écoliers de première année avec Hagrid et Drago (je confirme : y a de la poussière. C’est pour cela qu’une fois les photos faites, j’ai démonté le set et qu’il est en ce moment en train de tremper pour le nettoyage)

L’entrée est minimaliste. Si on s’en tient aux livres, cela correspond à l’entrée de la grotte qui ménera ensuite aux escaliers menant à Poudlard.

Et l’on passe l’entrée.

L’arrière de l’entrée. Poursuivons notre chemin.

Nous arrivons alors dans la grande salle.

Il s’agit de la grande salle version fin d’année. Et nous avons le choix :

Gryffondor gagne la coupe des 4 maisons…

…. ou serpentard. Et la, je râle ! Qu’en est-il de Serdaigle et Poufsouffle ?

Comme dans tout château, les combles regorgent de choses étranges…. une clef et… et je sais pas quoi.

Une souris (ou un rat)

Et même une chouette en haut du toit.

Sous le plafond de la salle, les flammes volantes (normalement des chandelles) sont bien présentes.

Il est juste dommage qu’il n’en ait mis que deux.

Au passage, jetons un coup d’oeil sur la cheminée et ses secrets.

Ah ben oui, voila une bonne cachette pour les fantômes.

Continuons à descendre.

Au passage, faudrait quand même pas oublier que Poudlard, ce n’est pas seulement gryffondor et ses lions !

Pourquoi je rappelle cela ? Regardez les chapiteaux des colonnes…

Le deuxième secret de la cheminée… sous les cendres….

Un trésor. Et ce n’est pas le seul de la salle !

Monsieur Dumbledore, voulez-vous bien quitter votre siège ?

Et oui papy Dumby, levez vous qu’on voit vos vils méfaits.

Hé hé… il ne veut pas avouer ce qu’il cache.

Un gros plan sur la table…. minimaliste.

L’extérieur

Pour le dos de la salle, il est beau… de loin ! Mais pas de prêt.

Le toit est en papier, avec ses chauves souris (qui maintienent le bas du papier)

Et la chouette de tout à l’heure.

Sur la photo de la boite et de loin (voir plus haut), ces colonnes font très bien. De près… voir ainsi l’intérieur ne me plait pas. Ajoutons que niveau solidité… c’est pas le pied.

Maintenant le trio va nous emmener dans la tour des gryffondor. Bon, vous étonnez pas de la géographie choisie pour ce set : elle ne correspond pas vraiment aux livres.

Voila l’ensemble.

Des escaliers mobiles aussi magiques que les vrais.

La bibliothèque au rez de chaussée.

Son premier secret.

Et le deuxième.

Dans la seconde partie du rez de chaussée… un mystère.

On tourne la colonne et aparait… ou un coffre vide.

ou une cheminée !

A l’étage de cette partie mobile… la volière.

avec deux chouettes !

Le toit de la volière est amovible.

On peut ainsi, plus facilement jouer avec les chouettes.

A l’étage de la partie principale, l’entrée de la salle commune de gryffondor avec la Grosse Dame.

Entrée mobile.

Dans la salle, un chevalier et un balcon. Pour le coup, rien de fidèle aux livres.

Le balcon vu de derrière.

La statue est mobile et cache… un joyau.

Au dessus, une table de travail. Vraiment ?

La table est reliée à un mécanisme à l’étage inférieur.

Si on l’active…

On découvre un trésor sous la table.

Enfin, au dernier étage, la salle de cours d’Astronomie. Faudra qu’on m’explique comment observer les étoiles sans fenêtre…

Dans tous les cas, voici une version d’un téléscope sorcier. Ce n’est pas le seul qui vous sera présenté.

Voial. Vous avez tout vu du set.

Mon avis

Un set avec lequel on peut super bien jouer. Et on retrouve l’ambiance HP. Bien que tout ne soit pas fidèle aux livres (ou aux films)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s