Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci

Boite 4867 : l’entrée de Poudlard

Poster un commentaire

Je sais : souvent je ne mets pas les titres officiels des boites. Mais quand ça colle pas… ben ça colle pas.

Dans tous les cas, ces photos correspondent à une soirée Lego. Donc :

– ce ne sont pas mes mains.

– la qualité des photos ne suit pas toujours (comme en plus, c’est moi qui ai pris les photos… on est mal parti dès le départ).

Bref, cette boite est sortie en 2011 de 466 pièces et 7 figurines.

Boite et sachets

On ouvre la boite.

Les autocollants

Figurines

Lucius Malefoy, Rémus Lupin (sauf que je préfère l’ancienne version. Celle-la me servira pour Bill Weasley) et Gregory Goyle.

Harry et le professeur Chourave

Et enfin Neville Longdubat.

La dernière figurine est un détraqueur.

Pièces spéciales

On ne manquera pas de sols

Construction

Le mécanisme du pont

En place.

On poursuit avec la notice

Le pont fini.

On tourne…

…et cela part en vrille.

La première tour est entamée.

Les fondations sont en place ainsi que le premier plancher.

On monte l’étage…  y a beaucoup de courrants d’air dans cette tour.

Le dortoir de gryffondor. Une énimèe version. Cette fois-ci, nous avons droit à des lits superposés. A l’occasion, faudra que je fasse des comparatifs entre ces dortoirs.

Je ne sais pas où ils mettent les malles dans un dortoir pareil !

Construction d’un des éléments de la salle de classe de l’étage. Vous pourrez comparer cette mappemonde avec celle fournie dans le set « la cabine du capitaine » de la collection pirates des caraïbes. (je vous ferai un article avec les photos des deux)

La salle de classe.

Hop, le plancher de l’étage suivant. On en profite pour admirer les courrants d’air de la tour.

On commence à préparer le futur toit.

Et sous le toit, on a…

… – quoi ? Vous n’avez pas encore trouvé ?

Ben oui : la salle de cours de divination ! Avec la boule et les tasses à thé.

Et voila, la première tour est construite.

Et c’est la que les choses se gatent puisque la seconde tour à construire… n’est pas bien différente de la première.

Niveau construction, on perd un peu d’intérêt.

En plus, on ne peut que constater un sérieux problème : comment jouer quand on ne peut pas glisser les mains pour poser les figurines ?

Ben ouais, on est un peu dépité. Mais bon, construisons la seconde tour.

des fondations quasi identiques. (sauf qu’on les a construites plus vite)

Le premier niveau.

Deux beaux portraits en stickers et… c’est tout.

La, le contenu est un peu plus sympa. Un bureau du prof de DFCM qui a son charme… mais qui est bien trop petit.

Au dernier étage : la cachette du miroir de Rised. Ce n’est pas le premier miroir de rised qui nous est présenté. Celui-ci a l’avantage d’être vide. Il peut donc servir à tout et pas seulement au « rised » d’Harry.

Et voila : fin de la seconde tour.

Oui, je n’ai pas collé les stickers.

 

Pièces restantes

J’ai oublié de faire la photo.

 

Résultat

Mon avis

BIlan : c’est joli.

Niveau construction, c’est répétitif.

Niveau jouabilité : ca manque de place.

Mais des figurines sympas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s