Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci

Boite 4730 : la chambre des secrets

Poster un commentaire

Cela faisait longtemps que je n’avais pas présenté de boite Harry Potter, je répare donc ce fait.

Référence : 4730, La chambre des secrets

Figurines : 7 (Harry Potter, Ron Weasley, Ginny Weasley, Gilderoy Lockhart, Tom Jedusor, Fumseck, le Basilic)

Episode 2 : Harry Potter et la chambre des secrets

Nombre de pièces : 591

Année de sortie : 2002

Boite et sachets

Acheté d’occasion

Figurines

Fumseck, le phénix. Il s’agit, à l’époque, de la première pièce d’un seul morceau en deux couleurs.

Bon, la flamme au dessus de sa tête est un rajout de ma part.

On aime ou pas. Pour ma part, sachant qu’à ce moment-la, ils ne sérigraphiaient pas les animaux et connaissant le modèle de phénix (cleui du film) dont ils sont partis et que je trouve très laid… ben ils ne s’en sont pas si mal sortis que cela.

Un Harry Potter qui n’a pas changé depuis les sets plus anciens. Nous sommes encore à une période où les minifigurines licenciées ont une tête jaune à visage unique.

 Tom Elvis Jedusor alias Voldemort tel qu’il apparait dans le film et surtout tel qu’il était à l’âge de 16 ans.

Je ne suis pas convaincue par cette minifigurine. Il a l’air méchant alors qu’il est surtout sournois. Et lui avoir mis la même perruque que Harry alors qu’il est censé être beau et chique… bof.

Gilderoy Lockart, un des personnages que nous n’aurons qu’en tête jaune. Heureusement, d’autres licences à tête beiges sont sorties avec des têtes que je pourrai adapter à cette figurine… A moins que je ne décide de tout faire en tête jaune… on verra.

Dans tous les cas, c’est une figurine que j’aime beaucoup.

Ronald Weasley tel qu’on a déjà pu le voir dans des sets plus anciens.

Ginny Weasley. La, on peut dire qu’elle a un physique de gamine qui évoluera beaucoup avec les sets.

Monsieur THE Basilique en chair et en plastique, lui même !

Bon, ok, un autre angle pour mieux l’admirer… N’empêche, vous avez vu ses crocs ?

Impressionnant non ? Ok, on va vous mettre une figurine pour mieux considérer sa taille imposante.

Pièces spéciales

plus tard

Construction

plus tard

Pièces restantes

peux pas vous dire

Résultat

Pas très causant… En fait, cette boite est un ensemble de petits éléments qu’on assemble ensuite comme on le désire.

A savoi également : le plafond de cet ensemble est un peu particulier. Soit on y assemble les tours fournies dans la boite, soit on a la chance de posséder le set 4709 (que je vous présenterai plus tard) et on peut poser celui-ci sur le plafond et faire ainsi un « grand set ». Vous aurez cette démonstration quand je vous aurai présenter le set 4709.

Passons maintenant aux morceaux de décors du set. D’abord, les sans intérêt : les petites tours permettant d’habiller le plafond.

La première avec son vitrail.

J’aime bien le vitrail mais la tour en elle-même a des proportions trop petites pour coller avec le reste du set (comme les deux tours ci-dssous)

Les toilettes de Mimi Geignarde, à ne pas confondre avec les toilettes du troll au premier étage  Il n’y a rien d’étrange à ce que Poudlard ait plusieurs toilettes pour filles vu sa taille. Du reste, ces toilettes ne sont pas au même étage.

Devant (j’aime ce robinet)

Derrière. A savoir, la plaque noire que vous voyez au centre sert à maintenir le sol en place. Dès qu’on la pousse… le sol s’ouvre et nous partons pour la chambe des secrets de Salazar Serpentard.

… comme Lockart ici.

Un gros plan sur le mécanisme.

Nous sommes désormais dans la chambre des secrets et admirons le mur 1 (de droite ou de gauce comme vous le voulez)

Faut reconnaitre qu’esthétiquement, cela a de l’allure. Si on s’en tient au film ou au livre, c’est pas très fidèle mais cela a de l’allure. Peut-être un peu court. Mais ça, j’ai les moyens de corriger…

Mécanisme : si on pousse les deux serpents du centre…

les murs s’ouvrent poru présenter un serpent et une grande épée : probablement l’épée de gryffondor. Pour le coup, on est loin des films et livres mais chut, cest pour jouer (et comme cela, le matériel est rangé).

Photo du dos : comme à Versailles : l’apparat devant et la misère derrière.

Gros plans sur le serpent et l’épée.

Niveau échelle… c’est pire que les baguettes

Passons à l’autre mur

Pas tout à fait pareil mais presque et donc…

La aussi un mécanisme qui fait tomber, cette fois, les murs. Mécanisme que j’ai démonté parce qu’autrement, les murs étaient toujours par terre (grand jeu de mon ch t)

Cette fois, les murs cachent le choixpeau et une araignée qu’a du faire un tour à Tchernobyl.

Encore une fois, un dos très sobre.

Enfin, passons à la bonne surprise du set (en tout cas, un morceau que j’ai apprécié) : la porte du fond, celle par laquelle arrive le basilique.

jolie non ?

L’arrière

et le petit plus : la porte s’ouve

… en grand….

pour permettre le passage du basilique.

Voila, maintenant, à vous d’ajancer les morceaux comme bon vous semble.

AH NONNNNNNNN, pas tout à fait, j’ai oublié de vous parler d’un élément du set : le livr maudit.

BOn, je lui fais un petit repproche à ce livre : il n’existe qu’en version percée. Pour l’hstoire c’est gênant…

Et je vous propose au passage une autre pièce pour les crochets du basilique. Certes, à la sortie du set, elle n’existait pas encore, mais rien ne nous empêche de l’utiliser aujourd’hui.

Mon avis

Un des plus beaux set de l’année 2002. Il est jouable, beau à regarder, sympa à construire. Bref : une réussite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s