Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci

Boite 8017, star Wars : Tie Fighter avancé

Poster un commentaire

Bon soyons clairs : Star Wars, c’est pas ma tasse de thé. J’ai regardé tous les films. Mais je n’en ai pas fait une passion. Et les Lego Star Wars ne m’interessent pas plus que cela. Ceci dit, y a des sets (comme celui-ci) que je trouve joli dans le magasin.

Celui-ci s’avére en plus avoir en figurine THE Dark Vador, figurine sur laquelle j’ai complètement craqué (alors que les humains de la saga version Lego me laissent de marbre).

 

Du coup… mon papa me l’a offert.

 

Il s’agit d’un set sorti en 2009 de 251 pièces.

 

Boite et sachets

Figurine

Bah quoi, l’est pas beau comme ça ?

Trop la classe

Ouais bon d’accord, sous son casque, c’est tout de suite moins glamour.

 

Pièces spéciales

Construction

C’est en fait la première séance photo-montage que j’ai réalisé pour mon blog et… ben y a pas mal de choses que je n’avais pas réalisé au niveau photographie. Vous savez déjà que, même si ce nest pas parfait, cela s’est amélioré par la suite. Peut-être que je referai une séance « photo en cours de montage » quand je remonterai ce set.

Deuxième partie (oui les photos sont moches). Ce set est en fait un assemblage de modules construits puis assemblés au reste.

troisième partie : le cockpit

1er assemblage

2eme assemblage

on continue (je confirme, je n’avais aucune idée des distances nécéssaires entre l’objet et l’appareil photo)

1er morceau des ailes

deuxième morceau

les ailes assemblées

le vaisseau tout assemblé

 

Pièces restantes

Résultat

portes ouvertes

portes fermées

le poste de pilotage d’un peu plus près.

Ah, ben Vador ne veut plus…

Vu du dessus (avec le reste du Lego au sol)

De plus près (et flashé…). Pas la peine de préciser : ce sont bien des autocollants et non des pièces sérigraphiées.

Le vaisseau prend la pose…

… avant d’aller bouder.

Jute un petit tour au niveau du ventre de la bête pour montrer le « range sabre-laser ».

Ça, c’est clairement pas conforme aux films. Mais bon, les sabres-lasers Lego ne se rentrent pas.

Les ailes

Et pour le jeu, en plus de la cabine qui s’ouvre et se ferme, nous avons… deux missiles à envoyer (mais pas simple d’accès). Ici en position « pas envoyé »

Et en position envoyée (sauf que j’ai pas laissé partir le missile)

 

Mon avis

Niveau construction, c’est trois blocs : deux ailes clipsées sur le corps et une cabine.

C’est beau. ca permet de faire vroom vroom. Mais je ne pourrai en dire plus. N’étant pas fan de Star Wars, je ne connais pas assez pour pouvoir juger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s