Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci

Le troll

Poster un commentaire

Il existe trois races de trolls : ceux des Montagnes, ceux des Forêts et ceux des Rivières. Le langage des trolls consisterait en une série de grognements faits en pointant le doigt, mais cette description a été faite par les jumeaux Weasley qui se moquaient de Percy lorsque celui-ci parlait des capacités linguistiques de son patron.

Il ne possède aucun pouvoir magique en dehors d’une force prodigieuse qui paraît surnaturelle.

Les membres les plus intelligents de l’espèce sont parfois dressés et employés comme gardiens

Le troll des montagnes est très bête. Il mesure près de quatre mètres de hauteur, a une peau grise, un corps couvert de verrues, et des pieds plats hérissés de pointes. Il dégage une odeur pestilentielle, « un mélange de vieilles chaussettes et de toilettes mal entretenues ». Son nez est plein d’une substance grise et grumeleuse : de la morve de troll.

Il se sert parfois d’un Grapcorne comme monture. Cet animal étant très dangereux avec ses longues cornes, le troll ne s’en sort pas sans dommage et porte souvent par la suite des cicatrices.

Il fréquente les régions montagneuses. Il est très puissant et tente d’asséner un coup de gourdin à quiconque ose l’approcher.

On ne sait rien sur le troll des forêts

Le troll de rivière[1] (  Angl.  River Troll ) est une variété de troll qui se tapit souvent sous les ponts.

Au 17eme siècle, Un troll de rivière pesant une tonne terrorise ceux qui traversent laWye. Il est tué par Almerick Sawbridge.

HISTOIRE

Gondoline Oliphant était une magizoologiste spécialisée en trolls.

La tapisserie en face de la Salle sur Demande représente la stupide tentative de Barnabas le Follet d’apprendre à des trolls l’art de la danse.

14ème siècle

Un sommet organisé par Burdock Muldoon, le chef du Conseil des sorciers, fut perturbé par les gobelins qui avaient amené avec eux autant de créatures à deux jambes qu’ils avaient pu trouver. Une douzaine de trolls commencèrent à dévaster la salle à l’aide de leurs massues.

Une réunion organisée par Elfrida Clagg, la chef du Conseil des sorciers, fut une nouvelle fois perturbée par les gobelins qui étaient une nouvelle fois venus avec des trolls, à qui ils avaient enseigné quelques phrases simples. Les trolls recommencèrent à détruire la salle. 

17ème siècle

Un troll de rivière pesant une tonne terrorise ceux qui traversent la Wye. Il est tué par Almerick Sawbridge.

19ème siècle

En 1811 une nouvelle tentative de classification des espèces magiques est initiée par Grogan Stump, le ministre de la Magie. Les représentants des trolls sont interrogés en l’absence des gobelins et jugés incapables de comprendre quoi que ce soit à ce qu’on leur disait aussi les classa-t-on parmi les animaux malgré leur faculté de marcher sur deux jambes.

20ème siècle

Tom Jedusor affirma que Hagrid, lorsqu’il était jeune, allait dans la Forêt interdite pour se battre avec des trolls.

Quirrell, pour créer une diversion qui lui permettrait de s’emparer de la Pierre Philosophale, laissa entrer un troll des montagnes dans le château le soir d’Halloween. Ce dernier erra dans les couloirs jusqu’à ce que Harry et Ron l’enferment dans les toilettes des filles. Mais juste après avoir verrouillé la serrure, ils réalisèrent qu’Hermione Granger se trouvait dans ces mêmes toilettes, et ils n’eurent pas d’autre choix que de retourner affronter le troll. Grâce à un heureux mélange de magie désespérée et de chance incroyable, ils réussirent à l’assommer et à sauver Hermione. Ils sont amis depuis cet incident.

Quirrell s’est révélé plus tard avoir un certain don avec les trolls. Il en plaça un dans une des pièces menant à la pierre, sachant qu’il serait capable de le neutraliser le moment venu. Lorsque HarryRon et Hermione arrivèrent dans cette antichambre, le troll était déjà assommé depuis longtemps.

Dumbledore engagea une escouade de trolls pour garder le portrait de la Grosse Dame après l’attaque de Sirius Black. Ils n’étaient sûrement pas de la même race que le troll des montagnes, car ils semblaient beaucoup plus intelligents, moins nauséabonds et surtout moins dangereux. Ils passaient leur temps à arpenter le couloir devant le portrait de la Grosse Dame, lançant des regards mauvais à tous ceux qui passaient et comparant la taille de leur massue. Ombrage eut apparemment recours à des trolls pour garder l’Eclair de Feu qu’elle avait confisqué à Harry.

Hagrid et Madame Maxime tombèrent sur deux trolls fous à la frontière polonaise au cours de leur périple pour aller rencontrer les géants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s