Les bricks de Séverine Rogue

Quand Lego et Harry Potter rencontrent une douce passionnée, cela donne ceci


Poster un commentaire

La Grande Salle, version officielle : 4709

C’est une partie de la boite 4709 sortie en 2001.

En fait, cet ensemble est dispatché dans tout mon appartement faute de place. Je ferai un article pour l’ensemble quand j’aurai tout photographié.

En attendant, voici déjà la grande salle V1 et ses petits secrets.

L’intérieur.

L’extérieur.

Des toits en papier. On aime ou on n’aime pas. Pour ma part… j’aime pas. Ça a réduit le coût mais… ça le fait pas. Par contre, j’aime bien la chauve souris.

Sur la photo de la boite et de loin (voir plus haut), ces colonnes font très bien. De près… voir ainsi l’intérieur ne me plait pas. Ajoutons que niveau solidité… c’est pas le pied.

Par contre, l’intérieur est plein de petits détails qui me plaisent beaucoup. De plus, la salle est très jouable. Ce qui semble être le but premier des sets HP des premières années (et tant mieux !)

Déjà, j’aime beaucoup les flammes qui ‘flottent’. Je suis bien contente d’ailleurs d’avoir réussi à obtenir 4 de ces pièces transparentes. Cela me servira par la suite pour mes projets.

Les chouettes, omniprésentes dans l’univers HP… et dans sa version Lego.

Oups, ma photo est un tantinet floue…
Bref, comme dans tout grand château peuplé, il y a des rongeurs. Poudlard n’échappe pas à la règle. Et c’est tant mieux : comment les élèves pourraient-ils s’exercer à la métamorphose sans eux ?

Hagrid semble avoir perdu une de ses clefs… à moins que ce ne soit Russard.

Avec sa boule de cristal, il est sûr que Trewlaney saura la retrouver.

Un gros plan sur ces fameuses flammes flottantes.

Cette année, Gryffondor a gagné mais…

L’année prochaine, ce sera peut-être Serpentard. Faudra que je me fasse la même pièce mais pour Serdaigle et Poufsouffle !
Sauf que ce ne sont pas des autocollants sur cette pièce mais bien de la sérigraphie. Ca va pas être simple.

Passons au bas de la salle.

Tiens, avant de descendre… pourquoi le haut de la cheminée grince-t-il ?

Parce que Peeves, l’esprit frappeur s’est caché dedans pour faire une blague.

A moins qu’il ne veuille chiper le trésor de la cheminée !
La, je sais qu’on est chez les sorciers mais tout de même : drôle de cachette !

On le sait, Dumbledore aime les couleurs flashies ! Même pour son siège de directeur.

Et en prime, quelques petits secrets.

Si le directeur a droit à un siège molletonné, les élèves se contentent du bois de leurs bancs. Mais bon, ils sont jeunes !

Et pour finir, un détail qui me chiffonne. Il fallait de quoi porter le haut de la salle. Donc Lego a fait des colonnes. Mais pourquoi avoir une métapièce ? Elle sera bien difficile à réutiliser (quoique très jolie)


Poster un commentaire

L’entrée de Poudlard, version officielle 4709

Issue du set 4709

Prenons le chemin des écoliers de première année avec Hagrid et Drago (je confirme : y a de la poussière. C’est pour cela qu’une fois les photos faites, j’ai démonté le set et qu’il est en ce moment en train de tremper pour le nettoyage)

L’entrée est minimaliste. Si on s’en tient aux livres, cela correspond à l’entrée de la grotte qui ménera ensuite aux escaliers menant à Poudlard.

Et l’on passe l’entrée.

L’arrière de l’entrée. Poursuivons notre chemin.

C’est du minimaliste mais très bien pour jouer.


Poster un commentaire

Les serres, version officielle du 5378

Encore connue comme étant le lieu où Serpentards et gryffondors firent la connaissance des mandragores (plante ou créature ?)

Elle a eu droit à sa version officielle Lego dans le set 5378.

Si celle-ci est bourrée de petits détails, pour le jeu, ce n’est pas trop cela et pour l’aspect déco, cela ne colle pas vraiment non plus (trop petit). Ceci dit, ce n’est qu’une source d’inspiration qui ne demande qu’à être développée pour permettre une belle décoration et un bon jeu.

Place aux photos :

Vue d’ensemble

Et de dos. Rappelons tout de même qu’une classe entière est censée pouvoir entrer et travailler. On n’y est pas vraiment.

Quant à nous… entrons par la porte.

Bon ok, on va ouvrir, c’est plus simple.

Droite. Plusieurs petites détails : un accroche outil, des plantes en pousse, même des champignons. (ou ce que vous voulez que cela soit)

Gauche : le traditionnel tableau noir pour les cours. Et de nouveau des champignons, une loupe ainsi qu….

une mandragore (ok, j’aurai pu tourner l’image). Visiblement, elle est pas bien réveillée et déjà mal lunée. Attention vos oreilles !

Celle-ci se trouve dans un seul set : le 5378, château de Poudlard troisième version.


Poster un commentaire

Les toilettes du 1ere étage, version officielle

Lego a sorti une boite 4712 sur ces fameuses toilettes.

On y retrouve Harry affrontant un troll. On peut d’ailleurs regretter qu’il n’y ait ni Hermione ni Ron dans cette boite. En effet, dans le livre, Harry est censé affronter le troll avec Ron pour protéger Hermione. de la, naquit l’amitié de ce fameux trio d’or.

Ceci dit, pour cela, il aurait fallu inclure dans le set des toilettes et pas seulement un lavabo. Le set n’est donc pas très fidèle à la scène qu’il est censé représenter. Nous retrouvons toutefois plusieurs clins d’oeils et détails comiques.

On peut se demander ce qu’une citrouille fait en haut des toilettes. Mais les connaisseurs de la saga savent que cette scène se passe le soir d’Halloween. Nous en avons donc un petit rappel par cette pièce.

Nous sommes dans un château, au milieu de sorciers qui ne savent pas utiliser l’électricité. L’ensemble du bâtiment est donc éclairé par des torches.

Voila des portes que nous retrouverons pour toutes les pièces de Poudlard. Bonne idée que cette homogénéité pour un bâtiment qui est censé être un ensemble fait par un groupe de 4 grands sorciers moyen-âgeux.

Par contre, j’ai du mal à comprendre le choix des couleurs grises partout alors que ces toilettes ne se trouvent pas dans les cachots. Pourquoi ne pas avoir utilisé du tan ? (couleur beige)

Il fallait trouver une astuce pour assomer le troll. Dans le livre (et le film), Ron fait léviter (wingardium leviossa) la masse du troll et la lui fait tomber sur la tête pendant que Harry enfonce sa baguette dans le nez du troll (beurk). Mais ici, il n’y a pas de Ron et le troll n’a pas de nez…

A la place, ils ont monté ce petit « piège ». D’un coup de doigt, les briques tombent sur la tête du troll et l’assomment. Une petite astuce digne du monde Lego ^^.

Un évier que je trouve très ressemblant (évier ou lavabo ?). La possibilité de baisser la cuvette permet d’imaginer plein de bétises faites par les élèves (pas fidèle au livre mais rigolo).

Par contre, est-ce pour le politiquement correct ou parce que les jumeaux les ont volé : ils n’y a pas de WC.

Si cela facilite la jouabilité, on peut tout de même regretter qu’il n’y ait pas plus de murs autour de ces toilettes.

Il y aurait un peu de travail de révision à faire pour pouvoir utiliser le dos de ce set comme un couloir d’où l’on se rend à ces fameuses toilettes…

Ceci dit, ce set reste très jouable et sympathique.

 


Poster un commentaire

Privet Drive par Ptéra

Et je vais inaugurer cette nouvelle rubrique du blog (il commence à y en avoir beaucoup dites donc…) par une création de Ptera (je le connais sous ce pseudo seulement) dont vous pouvez admirer la galerie ici : http://www.flickr.com/photos/21537148@N04/

Je ne vais m’attarder que sur une de ses créations qui touche le monde de Harry Potter : le privet Drive.
Celui-ci a été réalisé pour pouvoir être inclus dans le reste de sa ville en Lego. Voila pourquoi certains endroits peuvent paraître étroits. Bon maintenant, soyons clair, c’est un travail magnifique que je ne suis pas capable (pour l’heure en tout cas) de faire.

Sa source d’inspiration : les films. Donc les fans d’Harry Potter repéreront surement quelques erreurs par rapport aux livres s’ils sont très accros. Mais ce sont des erreurs que nous retrouvons également dans les films.

Place à la merveille (si si)

Les détails extérieurs

L’intérieur est lui aussi aménagé.

Le fameux placard sous l’escalier.

Bref : superbe. J’adore les couleurs et les détails. Par contre : j’ai pas assez de briques pour chipoter autant avec les couleurs moi.


Poster un commentaire

Privet Drive, version officielle

Set officiel

A partir de la, nous avons à notre disposition un set officiel du 4 privet Drive et des MOC. Commençons par le set officiel

L’extérieur. Nous avons un soucis : où est l’étage et la maison carrée ? Ceci dit, je le trouve joli quand même.

Et l’intérieur.
Ce set est fait pour être jouable plus que fidèle au modèle de base. Ainsi, le placard sous l’escalier, faute de mur, est très accessible (il y a d’ailleurs une cachette pour les affaires magiques d’Harry, chose que nous devrions plus retrouver dans la chambre d’Harry mais c’est rigolo quand même.

Nous avons également la chambre d’Harry à l’étage, dont la fenêtre est amovible pour pouvoir jouer son escapade.

Au rez de chaussé, une table pour symboliser le salon.

A coté de l’entrée, ce qui doit sûrement symboliser la cuisine vu la poêle posée. (j’ai respecté le modèle)

quelques détails :

L’arrivée des lettres de Poudlard (tome 1) par la « cheminée » (ben oui, ils pouvaient pas tout mettre dans uns et aussi petit)

Le salon (minimaliste)

La chambre d’Harry. Pour le coup, je l’aime bien : minimaliste, petite. De toute façon, il est dit dans les livres qu’elle est petite et merdique.

Le placard sous l’escalier. OUAH : Harry avait droit à un oreiller !!

Vernon à l’entrée de son chez lui.

A l’extérieur, les plantes. Pareil : du tout petit.

En bref, un set minimaliste et jouable sans difficulté. Après, Lego a des contraintes de pièces et de tailles suivant sa gamme de prix (et il doit y en avoir pour tous les goûts).


Poster un commentaire

La cabane hurlante, version officielle

Le modèle était vendu avec la boîte 4756 « La cabane Hurlante ».

Célèbre pour être la maison la plus hantée de Grande-Bretagne, la Cabane hurlante tient son nom des hurlements terrifiants qui en provenaient dans les années 70. La Cabane est silencieuse depuis des années, mais sa réputation perdure. Les fenêtres sont complètement occultées.

Autour de la maison s’étend un grand jardin à l’abandon.
Le jardin n’existe pas dans la version officielle, il faudra que j’y remédie.

Les entrées sont toutes condamnées ; même Fred et George n’ont pas trouvé comment y entrer.

 

Maintenant, passons au modèle Lego officiel plus précisément.

Ils ont symbolisé le côté « branlant » de la cabane en la mettant sur un « plateau » tournant. Ainsi, vous pouvez vous amuser à « hanter la maison mouvante ». Je ne suis pas convaincue que le concepteur ait tout compris de ce qu’était cette cabane au vu du modèle mais je l’aime bien ^^. La maison est pleine de pièges (c’est pas qu’elle est en ruines à cause d’un loup-garou la, c’est qu’elle est vraiment piégée)

Restons un peu sur l’extérieur avec quelques détails… mignons

L’araignée du sous-sol (elle a la grippe aviaire, vous croyez ?)

On les retrouve beaucoup dans les modèles HP : les cheminées.

Du haut…

jusqu’en bas avec…

leurs passages secrets (ceci dit, je me demande comment on s’échappe quand y a du feu dans le cheminée).

Jolie la tête de mort ? Bon, pas fidèle du tout aux livres puisque personne n’est mort en réalité dans cette cabane. Mais on peut imaginer que c’est une manifestation des croyances populaires… (dans la pratique, cela sert à activer ou non un piège)

Passons à l’intérieur :

Chargé non ? C’est pas faux. Enfin, j’ai vu pire. Notamment les châteaux de Poudlard que je vous présenterai plus tard. La, on peut jouer dedans sans avoir à tout élargir.

Bref, d’abord le rez de chaussé :

Le minimum : une table. Ben oui, c’est qu’une cabane, fallait pas s’attendre à un hôtel 5 étoiles.

La table d’un peu plus prêt : un carnet (trop petit pour être un livre) est posé dessus ainsi qu’un… je sais pas quoi.
Mais attention, tout n’est pas toujours ce que l’on pense, ainsi…

…La table peut cacher des trésors. Pour l’heure, la table sert de refuge à une grenouille. On la comprend : il fait froid dehors. En effet, le set se veut être en hivers. Sans doute les élèves de Poudlard ont-ils déjà récupéré tout ce qu’il y avait à prendre.

Montons à l’étage… comme nous le pouvons. Cette cabane manque d’escaliers.

La, l’espace est un peu plus rempli et fonctionnel.
Un lit, une table avec une potion et un verre (je ne suis pas sûre que j’y gouterai à la potion. On ne sait pas de quand elle date)  et une cheminée.

Une jolie cheminée d’ailleurs. Mais revenons au lit… il est piégé.

Le lit bascule et l’occupant retourne au rez de chaussé. Ça non plus, c’est pas fidèle aux livres ou aux films. Mais c’est bien dans l’esprit Lego.

Pour ceux qui voudront une visite virtuelle des lieux : ici


Poster un commentaire

Honneyduke, version officielle

Sortie du set 4756

Oui, je confirme, il manque une enseigne. Dès que je la retrouve, je refais la photo et mets à jour l’article.
Dans tous les cas, voici le magasin fermé.
Comme bon nombre de modèle de Lego, on peut… l’ouvrir :

Voici les façades extérieures d’où l’on peut déjà deviner ce que l’on va découvrir à l’intérieur.

Ils n’ont pas prévu de porte qui ferme. Sans doute un détail que je corrigerai plus tard. D’autant qu’à Pré-au-Lard, il neige régulièrement et que le magasin n'(est pas ouvert 24h sur 24 !
Dans tous les cas,  ils ont bien prévu les jolies lampes pour signaler l’entrée.

Un détail qui pour moi tue : les vitrines sont bien transparentes et on aperçoit déjà les bocaux de bonbons !!
(oui, il manque deux pièces : on devrait normalement voir des esquimaux dans la vitrine. Dès que je les retrouve, je les mets. C’est que Dumbledore ne sera pas content s’il ne peut plus acheter d’esquimaux au citron !)

Au cas où vous ne l’auriez pas compris, l’enseigne vous le répète : nous sommes dans un magasin de bonbons !! D’ailleurs, le vendeur adore les sucettes.

Maintenant….

… le professeur Lupin, grand amateur de chocolat vous invite à entrer découvrir l’intérieur.

Une petite vue d’ensemble avec deux maraudeurs : Lupin et Pettigrow… qui tente de voler une pomme !

Quelques détails : les bocaux de bonbons et le panier à …

… cerises !! (on remarque les deux trous dans lesquels je devrais glisser des esquimaux glacés ! Ils sont forts ces sorciers quand même : pas besoin de congélateur pour garder les esquimaux.)

Le péché mignon de M Lupin : le chocolat.
Normalement, Honeyduke est un des magasins où l’on peut trouver les chocogrenouilles.  Elles n’étaient pas disponibles avec cette boite-ci mais j’en ai obtenu à part. Je vous les présenterai plus tard et elles se trouveront dans ma version du magasin de bonbons !
En tout cas, le chocolat a du bien se vendre : il n’en reste qu’une tablette sur le présentoir.

N’oublions pas que nous sommes dans une boutique, il y a donc… le tiroir caisse ^^. De ce côté-la, visiblement, les sorciers utilisent la même que les moldus.

Héhé, visiblement, certains bonbons ne doivent pas tomber entre toutes les mains : ce doit être pour cela qu’ils sont rangés si hauts. Et au passage, rappelons que le sucre est mauvais pour les dents et qu’il vaut mieux croquer dans de délicieuses pommes. Quoi qu’après avoir goûté les dragées surprises de Bertie Crochue… ces dragées dont on ne sait le goût qu’après les avoir dans la bouche et qui peuvent de très bonnes surprises (malabar, fraise, caramel) comme de très mauvaises (poubelle, crotte de nez…), je crois que je me méfierai aussi des pommes.

DING DONG

Ah, voila que le vendeur nous demande de sortir : il est l’heure de fermer.

Bien, alors nous partons. Mais par quelle porte ?
La porte du magasin ?
La porte de derrière ?

ou le passage secret vers Poudlard ?

Bref, un magasin qui permet de bien s’amuser.